1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Sarkozy a rencontré Madeleine, l'auditrice RTL passée de l'UMP au FN
1 min de lecture

Sarkozy a rencontré Madeleine, l'auditrice RTL passée de l'UMP au FN

REPLAY - En pleine campagne lors des élections régionales, Madeleine avait interpellé Nicolas Sarkozy pour expliquer qu'elle se tournait vers le Front national.

Nicolas Sarkozy le 16 mars 2015 à Palaiseau, lors d'un meeting en soutien au candidat aux départementales Georges Tron.
Nicolas Sarkozy le 16 mars 2015 à Palaiseau, lors d'un meeting en soutien au candidat aux départementales Georges Tron.
Crédit : THOMAS SAMSON / AFP
Nicolas Sarkozy rencontre Madeleine, auditrice RTL, qui l'avait interpellé sur le FN
01:14
Madeleine à Nicolas Sarkozy : "Pourquoi il y a tant de mépris vis-à-vis du FN ?"
00:18
Dominique Tenza & Claire Gaveau

C'est un coup de fil qui avait marqué l'ancien président. Lors des dernières élections régionales fin mars, Madeleine avait interpellé Nicolas Sarkozy lors d'une interview sur l'antenne de RTL. "Pourquoi il y a tant de mépris, voire de haine, vis à vis du Front national alors que celui-ci représente près de 30% de la population ?", lui lançait-elle, expliquant qu'elle avait cessé de voter pour l'UMP pour se tourner vers le parti du Marine Le Pen après avoir été "extrêmement déçue" par l'ancien chef d'État

Une intervention qui a semble-t-il véritablement marqué Nicolas Sarkozy. Après en avoir parlé lors de certains meetings - "Je veux reconquérir toutes les Madeleine de France", a-t-il lancé à plusieurs reprises -, le président de l'UMP a invité Madeleine dans les bureaux du parti. "Je me suis préparée depuis quelques jours, j'espère que ça se passera bien. Je ne suis pas prête pour le moment à revoter pour lui mais s'il fait des ouvertures sympathiques et s'il me convainc pourquoi pas", a-t-elle déclaré devant le siège de l'UMP. 

Parmi les "ouvertures sympathiques" ? L'identité française, l'immigration, la sécurité... Des thèmes chers à Madeleine. Au total, l'entretien aura duré une trentaine de minutes. Un entretien court qui semble avoir convaincu la principale intéressée. "Je laisse une porte ouverte", a-t-elle annoncé à la sortie avant une bise, quelques photos souvenirs et de nombreuses promesses. Le numéro de charme politique de Nicolas Sarkozy semble avoir fonctionné alors que Madeleine s'est engagée à venir le soutenir lors d'un prochain meeting. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/