1 min de lecture Écoutes Sarkozy

Nicolas Sarkozy mis en examen : son fils Louis vole à son secours sur Twitter

Le fils de l'ancien président soutient son père sur son compte Twitter après sa mise en examen, ce 2 juillet 2014.

Louis, un des fils de Nicolas Sarkozy, assiste à un match de football entre le PSG et  Montpellier au Parc des Princes en 2013
Louis, un des fils de Nicolas Sarkozy, assiste à un match de football entre le PSG et Montpellier au Parc des Princes en 2013 Crédit : FRANCK FIFE / AFP
Cécile De Sèze
Cécile De Sèze
Journaliste RTL

"C'est l’acharnement pour assurer son non-retour dans le monde politique", écrit Louis Sarkozy sur son compte Twitter. Le fils de l'ancien président a décidé de prendre la défense de son père à la suite de sa mise en examen, mercredi 2 juillet.

Et on l'accuse quand de meurtre ?

Louis Sarkozy
Partager la citation

Le jeune adolescent répond à une internaute, Sirinuxx, sur l'affaire qui vise Nicolas Sarkozy : "Donc il a pris l'argent de Khadafi, abus de faiblesse de Bettencourt, et a fait un trafic d'influence ? Et on l'accuse quand de meurtre ? Faut arrêter d'être naïve, 6 dossiers judiciaires ouverts en moins de deux ans, c'est plus qu'un coup politique ! C'est l’acharnement pour assurer son non-retour dans le monde politique, et vue l'état de notre pays, on est dans la merde..."

Louis Sarkozy prend la défense de son père
Louis Sarkozy prend la défense de son père

Nicolas Sarkozy a été mis en examen pour "corruption" et "trafic d'influence actifs"Il prendra la parole à 20h ce mercredi 2 juillet au journal de TF1 pour la première fois depuis des années. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Écoutes Sarkozy Nicolas Sarkozy Affaires
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants