1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Nicolas Sarkozy mis en examen : "Je ne suis pas intervenu en faveur d'Azibert"
1 min de lecture

Nicolas Sarkozy mis en examen : "Je ne suis pas intervenu en faveur d'Azibert"

Mis en examen dans la nuit de mardi à mercredi pour "corruption active", "trafic d'influence" et "recel de violation du secret de l'instruction", Nicolas Sarkozy s'est expliqué lors d'une interview diffusée à la télévision et à la radio.

Nicolas Sarkozy quittant son domicile parisien mercredi 2 juillet 2014
Nicolas Sarkozy quittant son domicile parisien mercredi 2 juillet 2014
Crédit : AFP
Benjamin Hue
Benjamin Hue

Mis en examen dans la nuit de mardi à mercredi 2 juillet pour "corruption active", "trafic d'influence" et "recel de violation du secret de l'instruction", Nicolas Sarkozy s'est expliqué lors d'une interview enregistrée et diffusée à la télévision et à la radio ce soir.

L'ancien président est notamment revenu sur le rôle de Gilbert Azibert, le haut magistrat de la Cour de cassation que les juges soupçonnent d'avoir violé le secret de l'instruction en renseignant Nicolas Sarkozy et son avocat Thierry Herzog de l'avancement d'un volet de l'affaire Bettencourt, en l'échange d'un poste de prestige à Monaco.

"M. Azibert était candidat à un poste à Monaco. Il ne l'a pas eu. M. Herzog m'a demandé si je pouvais faire des démarches. Je ne les ai pas faites. C'est prouvé dans le dossier. Le Palais de Monaco l'a indiqué. Il existe une écoute, qui n'a pas fuité, où je dis à M. Herzog que je ne ferai pas d'intervention. Et la décision de la Cour de cassation, que j'attendais positive, fut négative puisque j'ai été débouté. Où est le trafic d'influence ?", s'est-il interrogé.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/