1 min de lecture Info

Nicolas Sarkozy : l'UMP va examiner "toutes les conséquences" du rejet des comptes de campagne

La direction de l'UMP se réunira la semaine prochaine pour faire le point sur les conséquences du rejet des comptes de campagne 2012.

Le Conseil constitutionnel a rejeté le compte de campagne présidentielle de Sarkozy
Le Conseil constitutionnel a rejeté le compte de campagne présidentielle de Sarkozy Crédit : AFP / THOMAS COEX
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

L'UMP a pris "acte" de la décision du Conseil constitutionnel de rejeter les comptes de campagne de Nicolas Sarkozy. Le parti réunira la semaine prochaine son bureau politique "afin d'examiner toutes les conséquences de cette décision".

10 millions d'euros à trouver

Ce jeudi, le Conseil constitutionnel a invalidé les comptes de l'ex-candidat UMP à la présidentielle de 2012. Nicolas Sarkozy a dépensé près de 23 millions d'euros. La loi prévoyant que sont remboursés 47,5% des dépenses engagées, il ne pourra prétendre à ce remboursement forfaitaire, qui équivalait pour lui à dix millions d'euros.

C'est la première fois qu'un candidat accédant au second tour d'une élection présidentielle, ancien président de la Ve République qui plus est, voit son compte de campagne rejeté.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Info Justice Politique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants