1 min de lecture Nicolas Sarkozy

VIDEO - Nicolas Sarkozy : "Je porte toute la responsabilité de cette défaite"

Le président sortant Nicolas Sarkozy a reconnu dimanche soir sa défaite en déclarant que "François Hollande est président et doit être respecté". Et d'ajouter, devant ses partisans réunis à la Mutualité, à Paris : "C'est un choix démocratique, républicain (...) Je veux lui souhaiter bonne chance au milieu des épreuves". Il a estimé qu'il portait "toute la responsabilité" de la défaite. Et d'ajouter, dans un discours émouvant : "Je m'apprête à redevenir un Français parmi les Français", a-t-il lancé. "Une autre époque s'ouvre, mais je resterai l'un des vôtres, mais ma place ne pourra lus être la même".

Nicolas Sarkozy au soir du 6 mai 2012 à la Mutualité, à Paris
Nicolas Sarkozy au soir du 6 mai 2012 à la Mutualité, à Paris Crédit : AFP / Martin Bureau
micro générique
La rédaction numérique de RTL

LE DISCOURS DE NICOLAS SARKOZY A LA MUTUALITE

"Je n'ai pas réussi à convaincre une majorité de Français"
, a dit le président sortant lors d'une courte allocution devant ses partisans à la salle de la Mutualité à Paris.

"Je porte toute la responsabilité de cette défaite", a-t-il ajouté. "Après 35 ans de mandats politiques, (...) cela fait dix ans que chaque seconde, je vis pour les responsabilités gouvernementales au plus haut niveau, après cinq ans à la tête de l'Etat, mon engagement dans la vie de mon pays sera désormais différent", a dit Nicolas Sarkozy. "Au moment ou je m'apprête à redevenir un Français parmi les Français, plus que jamais, j'ai l'amour de notre pays inscrit au plus profond de mon cœur", a-t-il ajouté.

Il a appelé les militants UMP qui l'écoutaient à respecter ce choix et rappelé : "J'ai beaucoup souffert que l'institution que je représentais n'ait pas été respectée, ne donnons pas le mauvais exemple. Nous aimons la France, je ne serai jamais comme ceux qui nous ont combattu".

Il a dit avoir parlé au téléphone avec le nouveau président et lui avoir souhaité "bonne chance", demandant à ses partisans de respecter le verdict des urnes. 

"Ca sera difficile mais je souhaite de tout cœur que la France, qui est notre pays, qui nous rassemble, réussisse à traverser les épreuves", a-t-il poursuivi. "La France a un nouveau président de la République. C'est un choix démocratique, républicain", a souligné Nicolas Sarkozy.

"J'ai été bouleversé par ces foules, par ces réunions, par tous ces Français qui ont été à mes côtés. Vous ne pouviez pas me faire un plus beau cadeau", a déclaré le chef de l'Etat sortant. "Nous devons ce soir penser exclusivement à la grandeur de la France. C'est notre mission, c'est notre rôle, c'est notre idéal", a-t-il ajouté.

(Avec dépêches)
2012 et vous OK

Lire la suite
Nicolas Sarkozy Info Politique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants