1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Nicolas Sarkozy et François Hollande : deux ennemis politiques réunis
2 min de lecture

Nicolas Sarkozy et François Hollande : deux ennemis politiques réunis

Les deux anciens présidents de la République ont assisté ensemble au matchs PSG-Bayern de Munich mercredi 27 septembre au Parc des Princes.

François Hollande et Nicolas Sarkozy lors de PSG-Bayern au Parc des Princes, le 27 septembre 2017
François Hollande et Nicolas Sarkozy lors de PSG-Bayern au Parc des Princes, le 27 septembre 2017
Crédit : CHRISTOPHE SIMON / AFP
François Hollande et Nicolas Sarkozy, deux annemis politiques réunis au Parc des Princes le 27 septembre 2017
02:38

Parfois, le sport adoucit les mœurs. François Hollande et Nicolas Sarkozy ont tous deux assisté au match qui opposait ke PSG au Bayern de Munich mercredi 27 septembre au Parc des Princes. L'occasion pour eux de se saluer et d'échanger quelques mots de manière visiblement détendue, dans la tribune VIP du Paris Saint-Germain, comme deux larrons en foire.

L'échange entre les deux présidents, tenu peu avant le coup d'envoi du match, a duré une dizaine de minutes. Les photographes mitraillent, parmi lesquels Benoît Tessier de l'agence Reuters, qui a saisi l'instant en gros plan.

À gauche, François Hollande de profil, costume-cravate, sourire au coin des lèvres, parle à son prédécesseur. À droite, Nicolas Sarkozy, chemise blanche, col ouvert, fait la moue. Les yeux exorbités, tournés vers son successeur, il a l'air complètement interloqué. Selon les informations de RTL, les deux hommes parlent tout simplement football, une passion commune.

Deux hommes "normaux"

Une très longue histoire de détestation mutuelle lie pourtant les deux hommes. Nicolas Sarkozy et François Hollande se sont toujours méprisés. "C'est toujours pareil avec vous, il est gentil au début puis à la fin ça tourne mal", disait le premier du second, lors d'un de leurs premiers débats publics sur TF1 en 1999. "Vous ne l'êtes pas du début à la fin", rétorquait l'autre au cours d'un échange peu amical.

À lire aussi

En 2005, côte à côte en Une de Paris Match à l'occasion du référendum sur la constitution européenne, les deux hommes se toisaient déjà en vue la présidentielle. "Pour le coup ils étaient vraiment sans doute trop différents, à la fois politiquement et à la fois dans leur appréciation des choses", analyse le politologue Roland Cayrol.

Mais 5 ans plus tard, la hache de guerre semble donc enterrée ! "Ils se disent 'c'est fini, on peut désormais se voir non plus comme rivaux éventuels' (...) comme dirait François Hollande, ça a été des présidents qui finalement son normaux", poursuit Roland Cayrol. Normaux certes, mais avec une différence de taille. Nicolas Sarkozy est un véritable supporter du PSG qui passe sa vie au Parc, François Hollande, lui, préfère le Red Star. Le club bling-bling contre le club de banlieue, la droite contre la gauche... Avec eux, tout est toujours politique.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/