1 min de lecture Nicolas Sarkozy

"Nicolas Sarkozy a raté son retour", juge Vanessa Schneider

REPLAY / BILLET - Six mois après l'annonce de son retour en politique, Nicolas Sarkozy peine à convaincre les Français et même au sein de l'UMP.

Micro RTL générique On n'est pas forcément d'accord Yves Calvi & Les Signatures RTL iTunes RSS
>
"Nicolas Sarkozy a raté son retour", juge Vanessa Schneider Crédit Image : Cécile de Sèez / RTL.fr | Crédit Média : Vanessa Schneider | Durée : | Date : La page de l'émission
Vanessa Schneider
Vanessa Schneider

On dirait que Nicolas Sarkozy n'a pas réussi à convaincre les Français. Un sondage de l'institut BVA, paru dimanche, dit que seulement 22% des Français seulement souhaitent qu'il soit candidat à l'élection présidentielle de 2017. C'est à peu près le même nombre que ceux qui voient un avenir à François Hollande, c'est dire. Pour Nicolas Sarkozy cela représente une chute de onze points par rapport au mois de juillet, lorsqu'il était encore retraité de la politique. Mais il a aussi déçu au sein de son propre camp. Une très courte majorité veut l'avoir comme candidat en 2017.

Il a raté son retour, ce come-back a été précédé d'un tel faux suspense qu'il n'a pas provoqué de véritable intérêt. Et en chef de parti, il ne convainc pas. En s'efforçant de concilier tous les points de vue, il mécontente les différentes factions de l'UMP. Son positionnement n'est pas clair, notamment sur le front républicain, et donne l'impression qu'il ne connaît plus son parti. Il ne parvient pas davantage à contenir l'ambition des "quadras" qui pensent leur tour venu.

Il aime rappeler que Mitterrand et Chirac ont connu une longévité exceptionnelle. Mais le temps s'est accéléré et les Français se lassent plus vite. Pour durer il faut changer, adopter une posture qui surprenne, présenter de nouvelles propositions. Pour l'instant Nicolas Sarkozy n'y est pas parvenu.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Nicolas Sarkozy Politique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants