1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Nicolas Hulot aux agriculteurs : "Je ne prends aucun risque avec la santé"
1 min de lecture

Nicolas Hulot aux agriculteurs : "Je ne prends aucun risque avec la santé"

Le ministre de la Transition écologique s'est rendu à pied ce vendredi 22 septembre sur les Champs-Élysées, à Paris, où quelque 250 agriculteurs bloquaient la route pour dénoncer l'interdiction prochaine du glyphosate.

Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique
Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique
Crédit : AFP / STEPHANE DE SAKUTIN
Nicolas Hulot s'est rendu à pied sur les Champs-Élysées pour rencontrer les agriculteurs mécontents ce vendredi 22 septembre
01:33
"Vous faites des annonces sans tenir compte des scientifiques", lance un agriculteur à Nicolas Hulot vendredi 22 septembre lors d'un blocage à Paris
01:14
VIDÉO - Paris : les agriculteurs bloquent les Champs-Elysées
00:51
Yann Bouchery & La rédaction numérique de RTL & AFP

Nicolas Hulot ne se démonte pas. Vivement critiqué par des agriculteurs mécontents qui demandent sa démission, le ministre de la Transition écologique s'est rendu sur les Champs-Elysées ce vendredi 22 septembre, tandis qu'environ 250 d'entre eux bloquaient l'avenue. Ces derniers protestent contre l'interdiction prochaine du glyphosate, un désherbant très utilisé, et contre la concurrence jugée injuste de produits étrangers. Nicolas Hulot est venu à leur rencontre à la surprise générale, un peu avant 9h30, sur son chemin pour le conseil des ministres. 

Le ministre a entamé une discussion dans une volonté d'ouverture, mais en rappelant également certains principes de fermeté. "Moi, je ne prends aucun risque avec la santé. Je ne suis pas scientifique, donc je ne vais pas affirmer des choses simplement de ma boule de cristal. Je ne veux pas nous retrouver, dans quelques années, ni vous, ni moi, ni vos responsables devant la justice, parce que nous aurons su les choses et que nous n'aurons pas pris nos responsabilités, a-t-il lancé aux agriculteurs. Si l'on tombe dans le piège de se dresser les uns contre les autres, on sera tous perdants".

Les manifestants protestent contre la possibilité d'importer des produits agricoles traités à des herbicides comme le glyphosate, alors même que la FNSEA craint que le gouvernement interdise unilatéralement l'emploi de tels herbicides en France. "Emmanuel Macron veut être le Monsieur Propre du monde mais est le fossoyeur de l'agriculture", a déclaré Frédéric Arnoult, président de Jeunes agriculteurs d’Île-de-France. Une délégation d'agriculteurs était reçue à l'Élysée dans la matinée, le blocage a été levé à la suite de cette rencontre.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/