2 min de lecture Présidentielle 2017

Dupont-Aignan : "Si ma femme ne travaillait pas avec moi, je pense qu'on aurait divorcé"

Le candidat à la présidentielle emploie sa femme comme assistante parlementaire depuis 20 ans.

Nicolas Dupont-Aignan, Président du parti Debout la France, le 1er février 2017
Nicolas Dupont-Aignan, Président du parti Debout la France, le 1er février 2017 Crédit : Eric FEFERBERG / AFP
Léa Stassinet
Léa Stassinet
Journaliste

Depuis l'affaire Fillon, et les soupçons d'emplois fictifs dont auraient bénéficié Penelope Fillon et deux des enfants du couple, peu de parlementaires assument d'avoir embauché des membres de leur famille auprès d'eux. Mais pour Nicolas Dupont-Aignan, c'est tout le contraire. Dans une vidéo YouTube repérée par le Figaro, le candidat à la présidentielle a évoqué le cas de son épouse, qui est aussi son assistante parlementaire. 

"Je pense que si elle ne travaillait pas avec moi, on aurait divorcé", confie le Président de Debout la France au Youtubeur Alex Darmon dans l'émission Indécis. "Parce que c'est un métier de fou, qu'elle travaille comme une folle avec moi et au moins on se voit", poursuit Nicolas Dupont-Aignan. 

On pourrait donc imaginer que le candidat serait contre une loi interdisant cette pratique, comme le souhaite par exemple Benoît Hamon. Pourtant, le candidat affirme qu'il "est partagé. Si les gens étaient honnêtes, on pourrait continuer. Mais comme il y a eu des gens lamentables, je pense qu'il faudra une loi pour l'interdire", concède-t-il. 

À lire aussi
Emmanuel Macron face aux maires, dans l'Eure Emmanuel Macron
Débat : "Il y a un côté cure de jouvence" pour Macron, dit Roquette

Elle travaille vraiment, elle, et on dit même qu'elle est trop présente donc je n'ai pas le souci de François Fillon

Nicolas Dupont-Aignan à propos de son épouse
Partager la citation

Cela fait 20 ans précisément que les deux époux travaillent ensemble, et Nicolas Dupont-Aignan n'a pas pu s'empêcher d'évoquer le cas de Penelope Fillon. "Elle était avocate et alors elle a eu une tuile, elle a épousé un mec qui adorait la politique. Première campagne elle m'a dit 'allez je t'aide 6 mois pour t'installer' et puis elle travaille toujours avec moi. Elle travaille vraiment, elle, et on dit même qu'elle est trop présente donc je n'ai pas le souci de François Fillon", a lancé le candidat. 

Il est ensuite revenu sur l'anti-parlementarisme, et le "tous pourris", entendu régulièrement. "Chez moi, dans mon parti, quand il y a un mec (sic) qui a le moindre truc, on le dégage. Si (seulement) les médias parlaient des élus honnêtes qui se dévouent et si on voyait ce qu'ils font...". Nicolas Dupont-Aignan termine en faisant un parallèle avec "les enfants issus de l'immigration. J'en ai marre qu'on les présente toujours en terroristes, en rappeurs. C'est insupportable cette caricature médiatique". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle 2017 Nicolas Dupont-Aignan François Fillon
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7787187732
Dupont-Aignan : "Si ma femme ne travaillait pas avec moi, je pense qu'on aurait divorcé"
Dupont-Aignan : "Si ma femme ne travaillait pas avec moi, je pense qu'on aurait divorcé"
Le candidat à la présidentielle emploie sa femme comme assistante parlementaire depuis 20 ans.
https://www.rtl.fr/actu/politique/nicolas-dupont-aignan-si-ma-femme-ne-travaillait-pas-avec-moi-je-pense-qu-on-aurait-divorce-7787187732
2017-02-11 07:22:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/cB9ltatxtlOL464l73paNg/330v220-2/online/image/2017/0210/7787187810_dupont-iagnan.jpg