1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. VIDÉO - Attentat à Nice : François Hollande annonce la prolongation de l'état d'urgence
1 min de lecture

VIDÉO - Attentat à Nice : François Hollande annonce la prolongation de l'état d'urgence

Le président de la République a pris la parole après la terrible attaque perpétré à Nice. "Le caractère terroriste ne peut être nié", selon lui.

François Hollande le 16 novembre 2015.
François Hollande le 16 novembre 2015.
Crédit : MICHEL EULER / POOL / AFP
Comment pourrait s'organiser une nouvelle prolongation de l'état d'urgence ?
01:03
Attentat à Nice : François Hollande annonce la prolongation de l'état d'urgence pour trois mois
06:06
François Hollande : "On ne peut pas prolonger l'État d'Urgence éternellement"
00:55
Claire Gaveau & Camille Kaelblen

"Le caractère terroriste ne peut être nié". François Hollande a pris la parole dans une allocution télévisée après la terrible attaque perpétrée sur la Promenade des Anglais à Nice. Un chauffeur, à bord d'un camion, a foncé dans la foule présente pour regarder le traditionnel feu d'artifice et fait au moins 77 victimes, selon un bilan provisoire. Plus de cent personnes seraient également blessées, dont "une vingtaine en état d'urgence absolue", a précisé le président de la République. 

Pour faire face à cette menace permanente, le chef de l'État a annoncé une série de mesuresL'état d'urgence, qui devait être levé le 26 juillet prochain comme l'avait déclaré François Hollande lors de son interview à l'Élysée le 14 juillet, va finalement être prolongé de trois mois. L'opération Sentinelle, qui prévoit le déploiement de 10.000 militaires afin d'assurer la sécurité des Français est également maintenue. Enfin, François Hollande a également fait appel à la réserve opérationnelle, "constituée de femmes et d'hommes issus du civil et d'anciens militaires qui ont souscrit un engagement à servir dans la réserve".

EN DIRECT - Suivez l'évolution de la situation après l'attentat perpétré à Nice

"À Paris en janvier 2015 puis au mois de novembre dernier, voilà que Nice est touchée. C'est toute la France qui est sous la menace du terrorisme islamisme. Nous devons faire la démonstration d'une vigilance absolue et d'une détermination sans faille", a assuré François Hollande dans cette allocation de quelques minutes. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/