1 min de lecture Ipsos

Najat Vallaud-Belkacem embauchée par l'institut de sondage Ipsos

L'ancienne ministre de l'Éducation nationale a décidé de faire une reconversion dans le privé. Après avoir travaillé chez Fayard, elle a confirmé à "Challenges" son nouveau poste chez Ipsos.

Najat Vallaud-Belkacem le 5 décembre 2017
Crédit Image : KONRAD K./SIPA

Elle a souhaité ne pas participer à la reconstruction du Parti socialiste, en annonçant qu'elle ne briguerait pas le poste de première secrétaire. Dans les colonnes de L'Obs en janvier dernier, Najat Vallaud-Belkacem indiquait vouloir une vie loin de la politique. Lors de ses premiers mois de retraite politique, l'ancienne ministre de l'Éducation nationale avait indiqué  qu'elle travaillerait chez l'éditeur Fayard

Désormais, Najat Vallaud-Belkacem occuperait un tout autre poste : celui de directrice générale déléguée des Études internationales et de l'innovation chez Ipsos, selon Challenges. "Sa mission interviendra dans le cadre de 'Total understanding', le plan de refonte stratégique d'Ipsos. Ce plan, dévoilé début 2017, a pour objectif de développer le chiffre d'affaires de l'institut à horizon 2020 en déployant de nouveaux outils de mesure permettant notamment d'exploiter des données en temps réel", ajoute le magazine.

L'ancienne ministre socialiste n'est pas la seule à se reconvertir dans le privé. Quelques semaines auparavant, Nathalie Kosciusko-Morizet a rejoint l'entreprise spécialisée dans la cybersécurité Capgemini à New York.

La rédaction vous recommande
Contenus sponsorisés