1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Nadine Morano critique les choix de Nicolas Sarkozy pendant sa campagne de 2012
1 min de lecture

Nadine Morano critique les choix de Nicolas Sarkozy pendant sa campagne de 2012

Selon son ancienne ministre, pourtant étiquetée ultra-sarkozyste, celui-ci n'aurait jamais perdu en 2012 s'il avait mieux su placer ses proches.

Nicolas Sarkozy et Nadine Morano en 2012 (Archives)
Nicolas Sarkozy et Nadine Morano en 2012 (Archives)
Marion Dautry
Journaliste

Fait inhabituel, Nadine Morano, fervente animatrice du groupe des Amis de Sarkozy, critique les choix de l'ancien président. Pire, elle juge dans Le Monde que "Chirac aurait fait mieux". Alors que Nicolas Sarkozy prépare son retour en politique, elle critique ses choix quant à son entourage lors de la campagne de 2012.

Chirac aurait fait de meilleurs choix que Nicolas Sarkozy pour 2012

"C'est à lui de choisir de choisir les bons. Il ne peut pas s'entourer que d'énarques ou d'héritiers", indique l'ancienne ministre qui distille ses conseils en cas de retour. Elle revient sur ce qu'elle considère comme une erreur commise lors de son mandat : celle de n'avoir pas placé ses proches aux postes stratégiques. "Avec une autre organisation, nous n'aurions jamais perdu en 2012", assène-t-elle, impitoyable.

"Qui a mis Jean-François Copé à la présidence du groupe de l'Assemblée en 2007 ?, demande-t-elle. Ce devait être Christian Estrosi, pas Copé. Et après, il (Nicolas Sarkozy, ndlr) lui a donné le parti", poursuit celle qui a pourtant soutenu ardemment le député maire de Meaux dans sa lutte contre François Fillon pour la présidence du parti en 2012. 

Et Nadine Morano d'en remettre une couche : "Chirac, lui, plaçait ses proches à des postes clés. Jamais il n'aurait fait de telles erreurs".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/