1 min de lecture Paris

Municipales à Paris : l'accord PCF/PS révélé

Publiés par le journal "Libération", les textes d'accord soumis par le PCF parisien à ses militants évoquent les engagements pris entre communistes et socialistes en cas d'alliance aux prochaines élections municipales.

micro générique
La rédaction numérique de RTL

Augmentation des logements sociaux, création d'une taxe sur les résidences secondaires, embauches nettes de personnels titulaires : telles sont les principales mesures prévues par les accords politiques entre communistes et socialistes en vue des prochaines élections municipales à Paris.

Selon deux documents envoyés aux militants communistes, dont Libération a révélé le contenu ce mardi 15 octobre, le texte d'alliance prévoit également "la garantie" d'obtenir 13 conseillers de Paris (contre 8 actuellement) et 32 conseillers d'arrondissement.

La position du Front de gauche perçue comme "inutile" par les électeurs

Les militants communistes sont appelés à voter, du jeudi 17 octobre au samedi 19, pour décider de la stratégie d'alliances à adopter aux prochaines élections municipales. Dans une résolution adoptée à 67% la semaine dernière, le conseil départemental du PCF estime que cet "accord stratégique et programmatique avec le PS" est un "point d'appui devant les défis qui seront immanquablement posés à toute nouvelle majorité municipale de gauche".

"Le fait que les autres composantes du Front de gauche ne s'engagent pas à s'inscrire dans une majorité municipale affaiblit la capacité des listes du Front de gauche à être perçues comme utilises par les Parisien-ne-s", poursuit le document.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Paris Parti communiste Parti socialiste
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants