1 min de lecture Marseille

Municipales à Marseille : Mennucci raille les "conditions" de l'accord proposé par Ghali

La candidate éliminée de la primaire socialiste à Marseille a proposé un accord "sous conditions" au vainqueur, Patrick Mennucci. Ce dernier rétorque que ces conditions font déjà partie de son programme.

Marseille : Samia Ghali et Patrick Mennucci, le 20 octobre 2013.
Marseille : Samia Ghali et Patrick Mennucci, le 20 octobre 2013. Crédit : AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL

Samia Ghali ne fait plus la tête. La perdante des primaires PS pour les municipales accepte un accord avec son rival Patrick Mennucci, précisant que cet accord se ferait "sous conditions".

Samia Ghali veut "réduire la fracture Nord-Sud"

Parmi ses conditions figure notamment "la nécessité d'obtenir un engagement du gouvernement sur les moyens financiers apportés à Marseille, notamment en matière de transports". "Cet engagement pourra se traduire par la signature d'un contrat spécifique entre l'État et Marseille qui viendra abonder la future Métropole", explique la sénatrice dans un communiqué. Elle s'était jusqu'ici opposée au texte créant la future métropole marseillaise.

Durant les débats d'entre-deux-tours de la primaire marseillaise, Samia Ghali avait mis en avant le manque de moyens, selon elle, de la métropole, qualifiée de "boîte à outils vide".  Parmi les autres conditions, figure "la prise en compte par la future majorité de gauche de l'urgence de la réduction de la fracture Nord-Sud" dans Marseille, une condition "indispensable à l'amélioration des conditions de vie des habitants mais aussi au développement global de la ville". 

Au micro de RTL, Patrick Mennucci rétorque : les conditions de Samia Ghali font déjà partie de son programme.

Ce ne sont pas des conditions. Ce qu'elle demande est déjà dans mon programme

Patrick Mennucci
Partager la citation
À lire aussi
Le plateau de Miss France 2020 Télévision
Miss France 2020 : 14 chiffres pour tout savoir sur la cérémonie

"Ce ne sont pas des conditions. Ce qu'elle demande est déjà dans mon programme. Je me suis toujours senti la responsabilité du rassemblement. Je n'ai jamais prononcé un mot qui puisse blesser ou qui soit définitif. Ce rassemblement, je vais l'incarner pour aller affronter le Front National", a fait remarquer Patrick Mennucci.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Marseille Marseille Patrick Mennucci
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants