1 min de lecture Harlem Désir

Municipales à Marseille : Désir appelle au rassemblement derrière Mennucci

Le premier secrétaire du PS a appelé à soutenir Patrick Mennucci, candidat aux municipales de Marseille, contre les "attaques injustes" de la droite.

Le premier secrétaire du PS Harlem Désir et le candidat à la mairie de Marseille Patrick Mennucci à Marseille le 22 septembre 2013.
Le premier secrétaire du PS Harlem Désir et le candidat à la mairie de Marseille Patrick Mennucci à Marseille le 22 septembre 2013. Crédit : BERTRAND LANGLOIS / AFP Archives
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Harlem Désir a appelé la gauche au rassemblement derrière Patrick Mennucci pour les municipales à Marseille. "Patrick Mennucci est désormais le candidat de tous les socialistes, en situation de conduire l'ensemble de la gauche à la victoire en mars prochain pour le renouveau de Marseille", estime le premier secrétaire du PS dans un communiqué.

"Face à une droite marseillaise immobile et incapable de relever les défis du présent comme de l'avenir, il incarne avec toute son équipe l'avenir de Marseille", ajoute Harlem Désir. Derrière cet appel au rassemblement, le leader socialiste fustige surtout l'attitude de la droite marseillaise qui multiplie les attaques contre le vainqueur des primaires depuis une bourde de ce dernier vendredi 25 octobre lors d'une assemblée plénière de la communauté urbaine.

Des attaques qui montrent que la droite "sent que la ville lui échappe"

Au responsable départemental de l'UMP, Bruno Gilles, qui lui promettait de scander "Samia, Samia", Patrick Mennucci, avait répondu: "Ca sera bien la première fois que tu seras gentil avec une Arabe". Le groupe de droite avait "pris la décision de ne pas siéger suite à ces propos racistes", avait relaté Bruno Gilles, annonçant le dépôt d'une plainte pour "diffamation et injure publique". De son côté, le maire UMP de Marseille, Jean-Claude Gaudin, avait écrit sur Twitter qu'il trouvait "infiniment choquant de voir le candidat PS tenir des propos racistes dans une assemblée d'élus".

Harlem Désir affirme que ces attaques "témoignent surtout de la fébrilité de la droite locale qui sent que la ville lui échappe". Par ailleurs, l'ancien président de SOS racisme, souligne que "le Parti socialiste a besoin de personnalités comme Samia Ghali" estimant, qu'elle "a contribué au renouveau démocratique de notre pays en faisant voter de nombreux citoyens dans des quartiers populaires, où le taux d'abstention est pourtant généralement très élevé".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Harlem Désir Marseille Marseille
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants