2 min de lecture Île-de-France

Municipales 2014 : NKM "regrette" l'abandon de Rachida Dati

La député de l'Essonne a dit regretter l'abandon de la rivale de son propre camp dans la course à la mairie de Paris mais les autres candidats UMP sont plus divisés.

Rachida Dati et Nathalie Kosciusko-Morizet ne s'affronteront pas en duel lors de la primaire UMP avant les munucipales à Paris
Rachida Dati et Nathalie Kosciusko-Morizet ne s'affronteront pas en duel lors de la primaire UMP avant les munucipales à Paris Crédit : AFP
RaphaelBossePlatière
Raphaël Bosse-Platière
Journaliste RTL

"Que l'UMP désigne NKM (Nathalie Kosciusko-Morizet) et commençons la campagne municipale maintenant !", a déclaré Rachida Dati ce mardi dans Le Point. Dans une interview donnée à l'hebdomadaire, elle a exprimé son souhait de se retirer de la course à la mairie de Paris en 2014.

NKM "regrette"

Dans son propre camp, les réactions sont divisées. Sa principale rivale à droite, la député de l'Essonne Nathalie Kosciusko-Mzorizet (NKM) "regrette que Rachida Dati renonce à participer au débat des primaires". L'ancienne ministre de l’Écologie de Nicolas Sarkozy appelle désormais au rassemblement derrière sa candidature, affirmant qu'elle "souhaite qu'il y ait le plus grand nombre de participants possibles".

"Pour ma part, je conçois la primaire comme un moment de controverse démocratique qui est un démarrage de la campagne. C'est la campagne", a-t-elle déclaré.

À lire aussi
Benjamin Griveaux, Anne Hidalgo et Cédric Villani élections municipales à Paris
Municipales à Paris : Hidalgo devant les ministres Griveaux, Mahjoubi ou Villani

Renoncer au milieu du gué, c'est incohérent.

Philippe Goujon, président de la fédération UMP de Paris
Partager la citation

Philippe Goujon, figure de la droite parisienne, est allé dans le même sens que NKM. "Je regrette cette décision dont la cohérence m'échappe, a déclaré le président de la fédération UMP de Paris en marge du Conseil municipal. Surtout que Rachida Dati avait participé à toutes les étapes du parrainage. Renoncer au milieu du gué, c'est incohérent", concluait-il devant la presse ce mardi.

Pour Jean-François Legaret, cet abandon "rebat les cartes" pour la primaire à droite

Pour Jean-François Legaret, toujours en course pour la mairie de Paris, l'abandon de Rachida Dati "rebat les cartes des primaires". Le maire UMP du 1er arrondissement et conseiller régional d'Ile-de-France estime être le dernier candidat de droite légitime, puisqu'il est "désormais le seul candidat maire d'arrondissement", a-t-il écrit sur Twitter.

Pierre-Yves Bournazel y croit encore

Pierre-Yves Bournazel, autre candidat UMP, l'élection n'est pas encore jouée, comme l'affirme l'ancienne Garde des Sceaux. "Il y a une primaire. J'y vais pour gagner" assure-t-il au LabEurope1. "Ce ne sont pas les médias et le système qui choisissent" insiste-t-il.  "Moi j'ai pas à être déçu. Rachida Dati est une femme de qualité pour qui j'ai beaucoup d'estime. Qui aura toute sa place avec nous pour la conquête de Paris" déclare l'élu du XVIIIème arrondissement.

Le duel NKM-Dati : "Une mascadare depuis le début" pour Le Guen (PS)

La candidate de la gauche, Anne Hidalgo, n'a pas encore réagit officiellement. Mais pour Jean-Marie Le Guen, député PS de Paris, l'abandon de Rachida Dati est "logique". Selon lui, la compétition avec sa principale rivale de droite est "une mascarade depuis le début", et la maire du VIIème arrondissement "en a tiré les conséquences".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Île-de-France Nathalie Kosciusko-Morizet Rachida Dati
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7760733544
Municipales 2014 : NKM "regrette" l'abandon de Rachida Dati
Municipales 2014 : NKM "regrette" l'abandon de Rachida Dati
La député de l'Essonne a dit regretter l'abandon de la rivale de son propre camp dans la course à la mairie de Paris mais les autres candidats UMP sont plus divisés.
https://www.rtl.fr/actu/politique/municipales-2014-nkm-regrette-l-abandon-de-rachida-dati-7760733544
2013-04-23 15:21:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/jtO4iiwyC_xg6cWd38wYiA/330v220-2/online/image/2013/0314/7759470401_rachida-dati-et-nathalie-kosciusko-morizet-vers-une-primaire-pour-la-candidature-ump-a-la-mairie-de-paris.jpg