1 min de lecture Crise en Egypte

Morsi se déclare toujours président, la sécurité stoppe toute diffusion de la chaîne

Mohammed Morsi s'était adressé aux égyptiens sur la chaîne des Frères musulmans. Cette dernière vient d'être coupée par la sécurité du pays.

micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Mohamed Morsi a déclaré qu'il restait "le président élu d'Egypte", dans un message vidéo pré-enregistré. 

Morsi ne renonce pas

Celui-ci a été diffusé ce mercredi 3 juillet au soir après l'annonce de sa mise à l'écart par l'armée."Je suis le président élu d'Egypte", affirme-t-il dans ce message enregistré. On y voit des images tremblantes et de mauvaise qualité. Il a également "demandé au peuple de défendre sa légitimité".

Une escalade de violence

Les services de sécurité égyptiens ont interrompu, mercredi, la diffusion de la chaîne de télévision appartenant aux Frères musulmans, la formation dont est issu le président déchu Mohamed Morsi.
Des employés de la filiale égyptienne de la chaîne qatarie al-Jazeera, al-Jazeera Mobasher, ont également été arrêtés après la diffusion par la station d'un discours de M. Morsi, déposé mercredi par l'armée.

Quatre morts

Par ailleurs, quatre partisans du président égyptien Mohamed Morsi, ont été tués dans des affrontements avec militaires et policiers dans la ville de Marsa Matrouh (nord-ouest), selon les services de sécurité.
Dix autres personnes ont été blessées lors de cette attaque par un groupe de partisans armés de M. Morsi contre le siège des services de sécurité de cette ville sur la côte méditerranéenne, proche de la frontière libyenne.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Crise en Egypte Info International
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants