2 min de lecture Immigration

Migrants : entre fermeté et humanité, le gouvernement va présenter un plan d'urgence

REPLAY - Face à la problématique des migrants, l'exécutif va débloquer des places pour améliorer les conditions d'accueil des clandestins.

Julien Sellier RTL Petit Matin Julien Sellier iTunes RSS
>
Le gouvernement va proposer un plan d'urgence pour les migrants Crédit Image : AFP | Crédit Média : Yaël Goosz | Durée : | Date : La page de l'émission
Yaël Goosz Journaliste RTL

Ce mercredi au menu du conseil des ministres le gouvernement va évoquer un plan d'urgence pour les migrants. Malgré la fermeté affichée de Manuel Valls avec la poursuite des évacuations ou son refus de créer un nouveau Sangatte, il y aura bien un effort humanitaire pour gérer la crise à Paris et en Île-de-France. Le plan concocté par le ministre de l'intérieur comprendra donc un renforcement des capacités d'accueil dans les centres pour demandeurs d'asile avec 1.000 places immédiatement et 4.000 d'ici la fin de l'année. Des moyens seront également développés pour l'hébergement d'urgence qui bénéficiera de plusieurs centaines de places supplémentaires. 

La double pression mise sur le gouvernement

Des mesures qui prouvent qu'Anne Hidalgo, qui a alerté le gouvernement, n'est pas désavouée, puisque dimanche dernier la maire de Paris a travaillé sur ce plan avec Bernard Cazeneuve. Entre fermeté et humanité le gouvernement cherche la voie médiane, car la pression politique est double, confie en privé François Hollande

Sur sa gauche le président de la République est en effet soumis à une pression humanitaire à l'image du communiste André Chassaigne qui estime que les évacuations musclées ne sont pas une solution acceptable. "Vouloir faire la politique du muscle, c'est une fermeté qui ne réglera absolument pas les problèmes mais qui au contraire les aggravera", déclare-t-il ainsi au micro de RTL. Et une pression sécuritaire sur sa droite comme le souligne le frontiste Gilbert Collard : "Ce que j'attends des élus socialistes, ce n'est pas qu'ils hébergent les sans-papiers, c'est qu'il y en ait moins" clame-t-il tandis que le républicain Thierry Mariani s'interroge sur les capacités humaines et économiques de la France pour l'accueil des migrants.   

À lire aussi
Un camp de réfugiés en Syrie (illustration) réfugiés
Record mondial : plus de 70 millions de réfugiés et déplacés fin 2018

"Un sujet extraordinairement complexe",comme le désigne un ministre et qui nécessite selon Matignon un discours et des annonces parfaitement millimétrés

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Immigration Sans-papiers Conseil des ministres
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7778768931
Migrants : entre fermeté et humanité, le gouvernement va présenter un plan d'urgence
Migrants : entre fermeté et humanité, le gouvernement va présenter un plan d'urgence
REPLAY - Face à la problématique des migrants, l'exécutif va débloquer des places pour améliorer les conditions d'accueil des clandestins.
https://www.rtl.fr/actu/politique/migrants-entre-fermete-et-humanite-le-gouvernement-va-presenter-un-plan-d-urgence-7778768931
2015-06-17 05:39:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/JJdS4tKsZV9xq_dzLmTNnQ/330v220-2/online/image/2015/0617/7778768911_bernard-cazeneuve-et-manuel-valls-a-l-assemblee-nationale-le-9-juin-2015.jpg