1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Migrants : Christiane Taubira estime que "la France est en capacité d'apporter des réponses de dignité"
2 min de lecture

Migrants : Christiane Taubira estime que "la France est en capacité d'apporter des réponses de dignité"

REPLAY - Présente à l’université d'été du PS, la ministre juge que la crise des migrants qui touche l'Europe "n'est pas une situation qui nous dépasse".

Christiane Taubira appelle à un débat de société sur les stupéfiants et la PMA.
Christiane Taubira appelle à un débat de société sur les stupéfiants et la PMA.
Crédit : AFP
Migrants : Christiane Taubira estime que "la France est en capacité d'apporter des réponses de dignité"
00:29
La rédaction de RTL & Julien Absalon

Les petites phrases dans le cadre de l’université d'été du Parti socialiste à La Rochelle commencent à s'accumuler. Après la sortie remarquée d'Emmanuel Macron sur les 35 heures, ce sont des propos de Christiane Taubira qui interpellent la classe politique. La Garde des Sceaux s'est exprimée sur la question des migrants. Selon elle, la France ne fait pas suffisamment d’efforts pour en accueillir.

"Il y a 20.000 réfugiés en France qui demandent à ce que leur situation soit examinée. Il y en a 800.000 en Allemagne. Je pense que la France est en capacité d'apporter des réponses de dignité et d'humanité. Ce n'est pas une situation qui nous dépasse", a-t-elle estimé dans des propos recueillis par RTL, samedi 29 août à La Rochelle.

Taubira se rappelle que l'Europe avait été plus accueillante

La ministre de la Justice fait également un parallèle avec les conflits de Yougoslavie qui ont éclaté entre 1991 et 2001. Slate rappelle à ce propos que 200.000 Croates et Slovènes avaient dû fuir les zones de conflit. "Il y a un peu plus d'une quinzaine d'années, c'était la guerre des Balkans. Le nombre de réfugiés a été plus important. L'Europe a été capable d'accueillir ces réfugiés et leur permettre de se poser et repartir chez eux pour la plupart", a déclaré Christiane Taubira.

Ces propos interviennent en pleine crise des migrants. De plus en plus de personnes affluent dans le sud et l'est de l'Europe alors que le bilan humanitaire s'aggrave. Une situation notamment due aux conflits qui sévissent dans le Moyen-Orient. Jeudi 27 août, 71 personnes ont été retrouvées mortes dans un camion en Autriche. Selon l'agence européenne Frontex, en charge de la coopération opérationnelle aux frontières extérieures, il y a eu un nombre record de 107.500 migrants qui ont pénétré l'Europe en juillet dernier.

À lire aussi

Face à cette situation, François Hollande a appelé, vendredi 28 août, "à la mise en oeuvre sans délai des décisions prises par le Conseil européen". Le chef de l'État évoquait notamment l'ouverture de "centres d'accueil nécessaires en Italie et en Grèce" ou encore la répartition "équitable" des demandeurs d'asiles entre les États membres de l'Union. Il plaide ainsi pour "aller vers un système européen unifié d'asile et une politique migratoire commune".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/