2 min de lecture Jean-Luc Mélenchon

Mélenchon lance une page Internet pour la VIe République

Jean-Luc Mélenchon a mis en ligne ce jeudi une page internet sur laquelle on peut s'inscrire pour, à terme, "changer la Constitution".

Pour l'ancien co-président du Parti de gauche, Jean-Luc Mélenchon, les frondeurs doivent "aller au bout de leur logique". Ici à Toulouse le 20 mai 2014.
Pour l'ancien co-président du Parti de gauche, Jean-Luc Mélenchon, les frondeurs doivent "aller au bout de leur logique". Ici à Toulouse le 20 mai 2014. Crédit : AFP/ERIC CABANIS
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Jean-Luc Mélenchon fait le pari du web pour faire tomber la Ve République. "Changez la Constitution pour rendre le pouvoir aux citoyens ! N'attendez pas les consignes ! Les initiateurs de notre mouvement sont ceux qui décident, à cet instant, d'agir ensemble", est-il écrit sur la page "Je signe pour la VIe République" mise en ligne ce jeudi 11 septembre et présentée par Jean-Luc Mélenchon au Grand journal de Canal+.

 "Notre mouvement commence comme un réseau social. La toile est la plus grande place publique de notre pays. Ici, place au peuple !", poursuit-il. "Je demande l'élection d'une assemblée constituante qui fonde avec les citoyens la VIe République. Une République débarrassée de la monarchie présidentielle et fondant les nouveaux droits personnels, écologiques et sociaux dont notre pays a besoin", peut-on encore lire.

"Convoquer une assemblée constituante"

"La première étape" de ce processus est "la publication d'une page où on peut signer une très brève déclaration qui constituera en réalité la porte d'entrée dans le réseau. Puis un appel de personnalités sera publié. La page ouvrira alors des possibilités d'intervention interactive et de prise de décision collective. À ce moment, un comité d'initiatives pourra se constituer et c'est lui qui pilotera les étapes ultérieures", affirme encore l'ancien candidat à la présidentielle qui a annoncé en août sa démission de la présidence du Parti de gauche (PG) tout en voulant continuer le "combat".

"J'ai choisi cette méthode parce qu'elle me paraît être elle-même la plus en phase avec ce que nous voulons faire. J'en suis certain : ceux qui nous rejoindront amèneront les savoir-faire techniques qui permettront d'approfondir sans cesse les capacités de coopération entre les signataires. Le but du mouvement (...) est de provoquer dans la société un mouvement en faveur d'un but, et un seul : la convocation d'une assemblée constituante pour faire naître la VIe République", poursuit-il.

Selon lui, "faire naître ce mouvement, c'est donc l'alimenter et l'élargir à la fois par des initiatives d'autant plus fortes qu'elles seront originales, qu'elles seront voulues et pratiquées par le grand nombre, et par des contributions qui stimulent la réflexion".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Jean-Luc Mélenchon Parti de gauche
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants