1 min de lecture Martine Aubry

Martine Aubry à propos d'Agnès Saal : "Que les pourris aillent en taule, s'ils doivent aller en taule"

REPLAY / RÉACTION - La maire de Lille ne digère pas la nomination de l'ancienne présidente de l'INA à un poste au ministère de la Culture. "Elle, c'est une fonctionnaire. Donc elle n'a rien à voir avec nous", explique-t-elle.

Thomas Sotto RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
Martine Aubry à propos d'Agnès Saal : "Que les pourris aillent en taule, s'ils doivent aller taule" Crédit Image : PHILILPPE HUGUEN / AFP | Crédit Média : Maxime Wolff | Durée : | Date : La page de l'émission
micro générique
La rédaction de RTL et Marie-Pierre Haddad

Le "recasage" de l'ancienne présidente de l'INA ne passe pas et Martine Aubry se fâche. Agnès Saal a été contrainte de démissionner le mois dernier pour avoir dépensé plus de 40.000 euros en frais de taxis et la voilà de nouveau en poste au ministère de la Culture.

Martine Aubry est co-signataire de la motion de Jean-Christophe Cambadélis pour le congrès du Parti socialiste. Elle a obtenu 60% des voix, selon un décompte quasi-définitif. Le premier secrétaire est assuré d'être réélu le mois prochain.

Qu'on nous laisse travailler comme on le fait avec engagement, force et énergie pour les gens

Marine Aubry
Partager la citation

"L'important est que ceux qui font des bêtises dans leur vie, ne respectent pas les règles, la morale et l'éthique, soient sanctionnés. Mais ne mélangeons pas tout. Je suis entourée d'élus aussi. On ne gagne pas bien sa vie. On travaille 18 heures sur 24, 7 jours sur 7. Elle, c'est une fonctionnaire. Donc elle n'a rien à voir avec nous. On n'accepte plus qu'on nous traite comme ça. Que les pourris aillent en taule, s'ils doivent aller en taule, soient condamnés s'il le faut et qu'on nous laisse travailler comme on le fait avec engagement, force et énergie pour les gens", estime Martine Aubry.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Martine Aubry Médias Lille
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants