2 min de lecture Martine Aubry

Martine Aubry a lancé son club "Renaissance"

CHRONIQUE - La maire de Lille, très discrète depuis dix-huit mois, a réuni dimanche matin ses partisans à Paris. On lit beaucoup que Martine Aubry prépare son retour. Qu'en est-il ?

Martine Aubry était très discrète depuis son départ de la direction du Parti socialiste, en septembre 2012.
Martine Aubry était très discrète depuis son départ de la direction du Parti socialiste, en septembre 2012. Crédit : AFP / Philippe Huguen
L'invite´ de RTL - Alba Ventura
Alba Ventura Journaliste RTL

On ne sait pas ce que prépare Martine Aubry. Mais intervenir dans le débat, alors qu'elle s'était fait une règle de ne jamais se mêler de la politique nationale, de ne jamais commenter les dossiers, c'est une sacrée entorse ! Le seul dossier qu'elle était allée plaider à l’Élysée, c'était celui de La Redoute, parce que c'était sa région.

"Renaissance", un Objet Volontairement Non Identifié

Mais là, c'est une grande première. Martine Aubry ne fait dans le subliminal. "Sur le travail le dimanche, dit-elle, si on passe les bornes, si on choisit la consommation plutôt que la famille, je m'exprimerai !" Pour elle, "la législation actuelle sur le travail du dimanche est "une digue qui ne doit pas reculer". Ce n'est pas un conseil, c'est un avertissement. Presque un ordre ! François Hollande et Jean- Marc Ayrault n'ont qu'à bien se tenir. Il faudra lui marcher sur le corps si d'aventure leur projet sur le travail du dimanche met à mal la cellule familiale.

Sa sortie sur le travail du dimanche n'a pas dû passer inaperçue à l'Elysée, tout comme le lancement  de son nouveau club de réflexion au nom prédestiné : "Renaissance". C'est un peu un Ovni, un Objet Volontairement Non Identifié. Ce n'est pas un club, ni un "think tank", ni un groupe de réflexions, encore moins un parti politique. Martine Aubry appelle ça une "Coopérative d'Idées et d'Action". CIA : on n'ose pas, évidemment, imaginer une pépinière d'espions à la solde de l'ancienne ministre des Affaires sociales...

Faire turbuler les idées

Plus sérieusement, le but affiché c'est de se dégourdir les méninges, de réfléchir avec, comme elle le dit en toute modestie, "les meilleurs esprits (...) pour faire émerger un monde nouveau". Martine Aubry a donc réuni dimanche tout ce qu'elle compte d'amis et de proches : politiques, artistes, urbanistes, philosophes, sociologues, universitaires. Chacun avait pour mission de venir avec une idée décapante.

À lire aussi
Martine Aubry a dénoncé la "brutalité" de la réforme des retraites du gouvernement, dimanche 8 décembre 2019. retraites
Retraites : Martine Aubry dénonce la "brutalité" des réformes

Son père, Jacques Delors, avait fait ça en 1992 : il avait lancé le club "Témoin", fondé par un certain François Hollande à l'époque, et censé mettre Delors sur orbite pour la Présidentielle de 1995. Avant d'aller chercher des arrière-pensées - qui existent sans doute - à Martine Aubry, Faisons-lui crédit d'abord de faire ce qu'elle aime vraiment : faire turbuler les idées, mettre des gens ensemble pour se confronter. Elle a toujours monté des clubs, des laboratoires d'idées.

Y a-t-il un loup ?

Mais ça lui permet de montrer qu'elle est capable de réunir un dimanche matin, 150 intellectuels et politiques, comme ça ! Ça lui permet de faire parler d'elle : à un moment où elle est la star des sondages auprès des sympathisants de gauche, et à un moment où le Président et le Premier ministre ne sont pas au meilleur de leur forme !

Le nom de son association est d'ailleurs un régal pour les spécialistes du langage : "Renaissance". La Renaissance, c'est juste après le Moyen Âge. De là à dire que ceux qui dirigent sont des hommes du Moyen Âge ! Martine Aubry cherche aussi à montrer qu'elle incarne un nouveau souffle. Mais ça, ça ne se dit pas. Non, pas question d'entretenir le "flou" sur son avenir. Parce que vous vous souvenez de ce que disait la grand-mère de Martine Aubry : "Quand c'est flou, c'est qu'il y a un loup".

>
Alba Ventura : Martine Aubry a lancé son club "Renaissance" Crédit Média : Alba Ventura | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Martine Aubry Info Politique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants