1 min de lecture Jean-Marc Ayrault

Marseille : Mennucci salue un plan d'aide "considérable"

Le député PS de Marseille et candidat aux municipales s'est félicité des annonces du Premier ministre pour la cité phocéenne.

Patrick Mennucci aux côtés de Jean-Marc Ayrault, le 8 novembre, à Marseille.
Patrick Mennucci aux côtés de Jean-Marc Ayrault, le 8 novembre, à Marseille. Crédit : BORIS HORVAT / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Le député PS de Marseille et candidat aux municipales Patrick Mennucci s'est félicité vendredi 8 novembre du plan d'aide "considérable" annoncé pour la ville par le Premier ministre Jean-Marc Ayrault, estimant que les Marseillais "jugeront" lors des municipales.

"Nous avons un plan complet, tout à fait remarquable, c'est la première fois qu'une ville française obtient une aide de cette nature, c'est absolument considérable", a déclaré l'élu socialiste, interrogé sur l'impact potentiel de ce plan sur les élections municipales. "Cette aide, les Marseillais la jugeront comme ils veulent. Ce n'est pas Patrick Mennucci qui l'a apportée, mais Patrick Mennucci, comme député, avec les autres parlementaires socialistes, a travaillé avec le Premier ministre. Il a fallu des dizaines d'heure de travail avec ses services pour arriver à cela."

80 policiers supplémentaires dès 2014


Rivale malheureuse de Patrick Mennucci aux primaires, la sénatrice des quartiers nord Samia Ghali s'est elle aussi réjouie des annonces: "Aujourd'hui, c'est Marseille qui a gagné. Depuis 30 ans, personne n'était ainsi venu à l'aide de Marseille. Nous allons avoir des transports dignes de ce nom", a-t-elle déclaré après le discours du Premier ministre.

À lire aussi
Edouard Philippe, le 31 mai Matignon
Les avantages des anciens premiers ministres encadrés pour plus de transparence

Pour rappel, Jean-Marc Ayrault a annoncé l'arrivée à Marseille de 80 policiers supplémentaires au début de l'année 2014. "Au total, en un an et demi, nous aurons recréé les postes de policiers et de gendarmes supprimés par le gouvernement précédent", a-t-il estimé, se félicitant que "ces moyens considérables commencent à produire leurs effets". Le Premier ministre a assuré que "407 postes de policiers et de gendarmes supplémentaires (avaient) été affectés à Marseille pour la police judiciaire, et pour la sécurité publique, dans les quartiers, mais aussi autour du port."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Jean-Marc Ayrault Marseille Patrick Mennucci
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants