1 min de lecture L'invité de RTL

Marisol Touraine était l'invitée de RTL

INVITÉE RTL - Marisol Touraine, ministre de la Santé et des Affaires Sociales, répondait aux questions d'Elizabeth Martichoux.

Marisol Touraine, invitée de RTL le 19 juillet 2016 Crédit : Maxime Carignano / RTL
Ambre Deharo
Ambre Deharo

Marisol Touraine va bien devoir répondre aux patients atteints d'une affection longue durée (ALD). Une étude menée par l'Observatoire citoyen des restes à charge en santé révélait le 25 octobre que malgré une prise en charge dite à "100 %" par la Sécurité sociale dans le cas d'ALD, certains restes à charge importants pour les patients peuvent subsister et conduire à renoncer aux soins. 

Un Français sur six bénéficie du dispositif ALD. Les soins liés à leur maladie sont pris en charge à 100 %. C'est le cas pour les cancers et le diabète notamment. Cependant, la base de l'Assurance maladie ne correspond pas tout le temps aux tarifs facturés, particulièrement en cas de dépassements d'honoraires ou de soins mal remboursés, indique l'étude de l'Observatoire. En 2013, les dépenses de santé pour une personne en ALD s'élevaient à 6.300 euros en moyenne, contre 1.800 euros pour un patient lambda. L'étude indique que ces dépenses sont prises en charge à 88 % par l'Assurance maladie lors d'une ALD, et 63 % pour les autres. Soit 752 euros de reste à charge pour le patient souffrant d'une ALD. Et puis celle-ci est grave, plus le risque à charge risque d'être important. En août dernier, la ministre de la Santé avait pourtant affirmé que "la prise en charge par la Sécurité sociale a augmenté continûment depuis 2012", et que "les dépassements d'honoraires ont baissé depuis 2012", limitant ainsi les restes à charge. Une somme qui pourrait encore augmenter si, comme annoncée récemment, les médicaments présents sur le marché français pour lutter contre la maladie d'Alzheimer venaient à ne plus être remboursés.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
L'invité de RTL Gouvernement Marisol touraine
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants