1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Marion Maréchal-Le Pen : pourquoi le diocèse du Var l'invite-t-elle pour un débat ?
1 min de lecture

Marion Maréchal-Le Pen : pourquoi le diocèse du Var l'invite-t-elle pour un débat ?

REPLAY / DÉCRYPTAGE - La députée de Var a été invitée à débattre avec de jeunes catholiques sur le thème "médias et vérité".

Marion Maréchal-Le Pen le 29 mai 2015.
Marion Maréchal-Le Pen le 29 mai 2015.
Crédit : STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
Marion Maréchal-Le Pen : pourquoi le diocèse du Var l'invite à un débat ?
01:45
Benjamin Sportouch & La rédaction numérique de RTL

Pour la première fois, une partie de l'église catholique choisit de dialoguer avec le Front national. Marion Maréchal Le Pen a été invitée par le diocèse du Var à participer à un débat avec des élus de droite et de gauche. Une dédiabolisation pour le moins étonnante.

Jusque-là l'Église catholique avait établi une sorte de cordon sanitaire : pas de contact avec le Front national. C'est donc le diocèse du Var qui a décidé de rompre avec cette règle. Marion Maréchal-Le Pen est invitée à débattre samedi 29 août à Sainte-Baume sur le thème "médias et vérité", devant des jeunes catholiques.

Ce n'est pas parce que l'on accepte de dialoguer que l'on va se faire piéger ou que l'on cautionne les personnes avec qui l'on parle.

Vincent Neymon, directeur de la communication de l'événement

La députée du Var a toujours affiché sa foi et sa proximité avec les milieux catholiques. Autre élément, le Front national est très présent électoralement dans cette région. Et d'ailleurs, Monseigneur Rey du diocèse de Fréjus, le justifie dans Le Monde : "Pourquoi ne pas inviter une personne qui représente beaucoup d'électeurs ? (…) C'est un parti comme un autre sur l'échiquier politique".
 
La conférence des évêques, qui chapeaute les églises de France, assume totalement l'invitation. "On peut comprendre qu'il y ait un malaise. Ce n'est pas parce que l'on accepte de dialoguer que l'on va se faire piéger ou que l'on cautionne les personnes avec qui l'on parle. Puisque cette élue affirme que son programme est en phase avec la doctrine sociale de l'Église, allons-y rentrons dans les détails. Je pense que l'on gagnera à combattre les idées si on arrive à déterminer précisément ce que chacun veut dire", explique Vincent Neymon, son directeur de la communication. C'est donc un tournant en phase avec la stratégie de dédiabolisation du Front national et qui fait déjà polémique. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/