1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Marine Le Pen sur RTL : "Ce qui vient de mon père ne me blesse plus"
1 min de lecture

Marine Le Pen sur RTL : "Ce qui vient de mon père ne me blesse plus"

REPLAY - INVITÉ RTL - Jean-Marie Le Pen a jugé que sa fille avait "manqué de hauteur" lors du débat de l'entre-deux-tours.

Marine Le Pen invitée de RTL vendredi 5 mai 2017
Marine Le Pen invitée de RTL vendredi 5 mai 2017
Crédit : Frédéric Bukajlo pour RTL / SIPA
Marine Le Pen sur Jean-Marie Le Pen : "Ce qui vient de lui ne me blesse plus"
00:19
Marine Le Pen, invitée de RTL, vendredi 5 mai
23:20
Marine Le Pen : "J'irai à l'encontre des règles européennes pour sauver l'épargne des Français"
01:47
Marine Le Pen : "Nous allons revenir à la retraite à 60 ans avec 40 annuités"
00:39
Rumeur de compte offshore : "Ce n'est pas une insinuation, c'est une question", dit Marine Le Pen
01:12
Marine Le Pen sur le débat : "La terrible agressivité, c'est celle du projet de M. Macron"
01:15
Marine Le Pen était l'invitée de la Matinale de RTL, le 5 mai 2017
23:26
L'invité de RTL du 05 mai 2017
06:24
Clarisse Martin
Clarisse Martin

Même à deux jours du second tour de l'élection présidentielle, les relations entre le "Menhir" et sa fille ne semblent pas apaisées. Celle qui marche pourtant dans les traces de son père après avoir pris sa succession à la tête du FN et en étant au second tour du scrutin, 15 ans après lui ne trouve plus grâce à ses yeux. Au micro de RTL, Jean-Marie Le Pen a d'ailleurs estimé, au lendemain du débat de l'entre-deux-tours du mercredi 3 mai, que sa fille avait "manqué de hauteur".

Interrogée par Élizabeth Martichoux au dernier jour de la campagne, ce vendredi 5 mai, Marine Le Pen a réagi à ce commentaire acerbe. "Mon père ne multiplie pas les compliments à mon égard. Ce qui vient de lui ne me blesse plus", a asséné la candidate d'extrême droite, sans s'étendre davantage sur la saillie du cofondateur du Front national.


Sans pour autant donner l'ascendant à Emmanuel Macron lors du débat, en concédant que "c'était peut-être à (son) avantage", Jean-Marie Le Pen avait également déclaré à l'égard de la rencontre entre les deux finalistes que s'il avait été l'arbitre, il aurait dit que c'était "un match nul". Un "match" très remarqué pour les nombreuses tensions et attaques personnelles, notamment lancées par Marine Le Pen. Agressivité, sur laquelle elle est revenue au micro de RTL, ce vendredi 5 mai.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/