2 min de lecture Marine Le Pen

Marine Le Pen prend un selfie avec un député russe, homophobe et antisémite

Vitaly Milonov est à l'origine de la loi sanctionnant la "propagande homosexuelle devant mineurs" en Russie.

Marine Le Pen
Marine Le Pen Crédit : THOMAS SAMSON / AFP
Benjamin Pierret
Benjamin Pierret

Le déplacement en Russie de Marine Le Pen fait une nouvelle vague. Reçue par Vladimir Poutine le 24 mars à Moscou, la candidate du Front national à l'élection présidentielle a vraisemblablement répondu par l'affirmative aux demandes de selfies. Un cliché retient l'attention : celui posté par Vitaly Milonov sur son propre compte Facebook. Sur la photo, Marine Le Pen apparaît tout sourire en compagnie de ce député russe... connu pour ses violentes déclarations homophobes et antisémites. 

Buzzfeed News, qui a repéré la photo, rappelle notamment que Vitaly Milonov est à l'origine de la loi sanctionnant "la propagande homosexuelle devant mineurs", datant de 2013. Lors d'un entretien avec un journaliste de France 24, publié en septembre 2013, il avait qualifié les homosexuels de "violeurs d'enfants", niant par ailleurs les violences faites aux homosexuels dans son pays : "Il y a plus de violences des gays contre les hétéros." Par ailleurs, Vitaly Milonov appelle régulièrement à l'instauration d'une "police des mœurs" à Saint-Pétersbourg et a organisé des "raids" dans des clubs gays de l'ancienne cité impériale.

Buzzfeed News rapporte par ailleurs que Vitaly Milonov s'est attaqué à deux élus du conseil municipal de Saint-Pétersbourg, de confession juive : "Les chrétiens ont survécu malgré le fait que les ancêtres de Boris Vichnevski et de Maksim Reznik nous ont cuits dans des chaudrons et nous ont jetés pour être déchirés par des bêtes sauvages", aurait-il déclaré. 

Marine Le Pen "ne sait pas qui est cet individu"

Le vice-président du FN Florian Philippot s'est exprimé dans les colonnes de Buzzfeed sur cette photo polémique, affirmant que la candidate du Front national à l'élection présidentielle ignorait l'identité de son compagnon de portrait : "Marine Le Pen accepte des dizaines de selfies par jour. Elle ne sait évidemment pas qui est cet individu, pas plus qu'elle ne connait l'identité de tous ceux avec qui elle fait des photos." Le conseiller aux affaires étrangères de Marine Le Pen, Ludovic de Danne, explique quant à lui qu'elle "ne peut être jugée que pour ses rencontres officielles".

À lire aussi
Marine Le Pen, le 16 janvier 2015 Rassemblement national
Marine Le Pen est l'invitée du Grand Jury

En 2015, Vitaly Milonov a été décoré par Vladimir Poutine en raison de "son activité législative et de son travail consciencieux depuis plusieurs années".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Marine Le Pen Front national Présidentielle 2017
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants