1 min de lecture Marine Le Pen

Marine Le Pen lance un défi aux instituts de sondage

"Ne vous faites pas pigeonner !". Marine Le Pen a réaffirmé mardi que les sondages sous-estimaient son niveau au premier tour, et proposé un pari aux patrons d'instituts : qu'ils remettent un mois de leur salaire aux Restos du Cœur pour chaque point de décalage entre le score estimé actuellement et celui qui sera réalisé. "Ces sondeurs font des coups : on a fait le coup Bayrou et puis on fait le coup Mélenchon", a jugé la candidate du FN à la Présidentielle, en marge d'une intervention devant la CGPME (petites et moyennes entreprises).

studio-rtl
La rédaction numérique de RTL

Le défi lancé aux sondeurs

"Vous êtes tous là, vous enregistrez : je propose que tous les patrons d'instituts de sondages s'engagent à verser un mois de leur salaire par point de différentiel entre les résultats qu'ils me donnent aujourd'hui et les résultats que je ferai le 22 avril. Ces sommes seront versées aux Restaurants du Cœur", a lancé Marine Le Pen.

La candidat du Front National a été donnée mardi matin, pour la troisième fois en dix jours, derrière Jean-Luc Mélenchon dans les intentions de vote d'Ipsos, à 14% (-2) contre 14,5% (+1,5) à son rival du Front de Gauche. Chez BVA le même jour, elle est au coude-à-coude avec lui, mais avec un point d'avance (15% contre 14%). Dans un sondage Harris Interactive diffusé mardi, elle est stable à 16 mais Jean-Luc Mélenchon se rapproche encore, à 14% (+1).

"Ne vous-faites pas pigeonner !"

Interrogée pour savoir si elle craignait que ces électeurs "cèdent à nouveau aux sirènes du sarkozysme", Marine Le Pen a répondu qu'"il y a toujours une inquiétude".

"Le principe de l'escroquerie, c'est d'essayer de trouver quelques pigeons. Par conséquent, je dis aux Français : 'Ne vous faites pas pigeonner'", parce que "ça fait dix ans que Nicolas Sarkozy est chargé quand même de l'immigration et de l'insécurité", a-t-elle conclu.

(Avec AFP)

NOUVEAUTÉ, déjà en ligne sur www.2012etvous.fr
La Boussole présidentielle 2012 permet aux électeurs, à travers trente questions, de tester en toute simplicité leurs convictions et de se repérer au regard des programmes des dix candidats. Accessible en ligne gratuitement et sans inscription préalable, la boussole permet à l’internaute  d’identifier le candidat duquel il est naturellement le plus proche. Développée par le Centre de Recherches Politiques de Sciences Po (Cevipof) en partenariat avec Kieskompas, la Boussole Présidentielle repose sur une méthode scientifique et totalement indépendante. RENDEZ-VOUS ICI.
2012 et vous OK

Lire la suite
Marine Le Pen Politique Front national
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7746214555
Marine Le Pen lance un défi aux instituts de sondage
Marine Le Pen lance un défi aux instituts de sondage
"Ne vous faites pas pigeonner !". Marine Le Pen a réaffirmé mardi que les sondages sous-estimaient son niveau au premier tour, et proposé un pari aux patrons d'instituts : qu'ils remettent un mois de leur salaire aux Restos du Cœur pour chaque point de décalage entre le score estimé actuellement et celui qui sera réalisé. "Ces sondeurs font des coups : on a fait le coup Bayrou et puis on fait le coup Mélenchon", a jugé la candidate du FN à la Présidentielle, en marge d'une intervention devant la CGPME (petites et moyennes entreprises).
https://www.rtl.fr/actu/politique/marine-le-pen-lance-un-defi-aux-instituts-de-sondage-7746214555
2012-04-03 19:00:00