1 min de lecture Front national

Marine Le Pen demande la "fermeture des mosquées salafistes" en France

La présidente du FN a demandé de "fermer les mosquées salafistes en France, comme l'ont fait l'Egypte ou la Tunisie".

Marine Le Pen le 23 juin 2015.
Marine Le Pen le 23 juin 2015. Crédit : FRANCOIS GUILLOT / AFP
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et AFP

C'est assez rare pour le signaler, la dirigeante du Front national veut s'inspirer du Maghreb. À Perpignan, Marine Le Pen a demandé la "fermeture des mosquées salafistes, comme l'ont fait l'Egypte ou la Tunisie". 

"Je demande depuis des mois des mesures fortes : retrouver nos frontières nationales en sortant de la passoire Schengen ; expulser du territoire national les étrangers suspectés de fondamentalisme islamiste ; expulser les binationaux coupables ou complices de ces actes abjects après les avoir déchus de la nationalité française ; des moyens humains pour la police, le renseignement, l'armée, à qui on doit donner des ordres politiques ; geler la construction de mosquées nouvelles et surveiller les prêches", a demandé une nouvelle fois Marine Le Pen au début d'un discours consacré au bilan des eurodéputés FN à Bruxelles et Strasbourg. 

Plus tôt dans la journée, le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve répondait aux critiques en annonçant 500 postes supplémentaires par an dans la gendarmerie et la police et en rappelant l'adoption définitive de la loi sur le renseignement

"Nos ennemis terroristes islamistes"

À lire aussi
Louis Aliot, le 17 octobre 2015 justice
Soupçon d’emploi fictif : Louis Aliot entendu à la PJ de Montpellier

"Notre pays vient de connaître une nouvelle attaque de nos ennemis terroristes islamistes. Islamistes ! Je le dis parce qu'une fois encore, dans les déclarations publiques de François Hollande et de Nicolas Sarkozy, pas une seule fois ce mot n'a été prononcé", a critiqué Marine Le Pen. D'après elle, "il n'est plus temps de parler, de se concerter, de lancer des sites internets ou de vaines journées de la laïcité. Il est aujourd'hui urgent d'agir, de riposter, de prendre des mesures fortes et fermes pour éradiquer ce fléau qu'est le fondamentalisme islamiste."

Pour Marine Le Pen, "le gouvernement est dépassé, perdu, tétanisé comme un lapin dans les phares d'une voiture. Son seul remède consiste, en toute circonstance et quel que soit le sujet, à laisser pourrir la situation", évoquant comme exemple le "conflit entre taxis et Uber", la "vague historique de clandestins", les "18.000 migrants à Calais", la "poudrière des banlieues", l'"avancée inexorable du fondamentalisme islamiste", le "chômage de masse en France et en Europe", la "crise grecque". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Front national Marine Le Pen Extrême droite
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7778909952
Marine Le Pen demande la "fermeture des mosquées salafistes" en France
Marine Le Pen demande la "fermeture des mosquées salafistes" en France
La présidente du FN a demandé de "fermer les mosquées salafistes en France, comme l'ont fait l'Egypte ou la Tunisie".
https://www.rtl.fr/actu/politique/marine-le-pen-demande-la-fermeture-des-mosquees-salafistes-en-france-7778909952
2015-06-27 20:11:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/tU-365IMvWEPlyu1yEBA5g/330v220-2/online/image/2015/0625/7778874553_marine-le-pen.jpg