2 min de lecture Marie-Arlette Carlotti

Marie-Arlette Carlotti : "Il y a de vrais réseaux mafieux à Marseille"

INVITÉE RTL - La ministre, candidate à la primaire PS pour l'élection municipale à Marseille, souhaiterait "donner une autre image" de la cité phocéenne tout en mettant "les délinquants hors d'état de nuire".

Marie-Arlette Carlotti annonce sa candidature à la mairie de Marseille, le 21 mars 2013.
Marie-Arlette Carlotti annonce sa candidature à la mairie de Marseille, le 21 mars 2013. Crédit : Gérard Julien - AFP
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL

Pour Marie-Arlette Carlotti, Marseille ne se résume pas à son taux de délinquance : "Marseille, c'est aussi autre chose que ça. Marseille ne doit pas faire peur", estime la ministre déléguée à la lutte contre l'exclusion, qui souhaite "donner une autre image de la ville" sans pour autant nier le problème de la sécurité.

Au micro de RTL ce vendredi, la candidate à la primaire PS pour l'élection municipale à Marseille revient sur les derniers faits de violence qui ont touché la cité phocéenne, parmi lesquels le meurtre de Adrien Anigo, le fils du directeur sportif de l'OM.

Un travail d'investigation sur le temps long

Marie-Arlette Carlotti estime qu'il faut à tout prix "mettre les délinquants hors d'état de nuire" : "Je souhaite que la police frappe jusqu'au fond. Il y a un vrai travail d'investigation à faire". La candidate à la primaire PS pour l'élection municipale à Marseille note que mettre la main sur "les comptes en banque dans des endroits trop protégés, sur les cols blancs, sur les patrons impliqués dans des réseaux mafieux" prend énormément de temps.

À lire aussi
Des logements sociaux (illustration) réfugiés
Réfugiés : environ 77.000 HLM disponibles pour les accueillir

"Le ministre de l'Intérieur s'est exprimé de façon très claire : il y a un travail en cours entre la police et la justice. Et ça prend du temps", rappelle Marie-Arlette Carlotti. La ministre a également concédé que "toujours plus de policiers n'est pas une solution".

"On a plaisanté à propos des policiers de la police judiciaire... Sauf que derrière, c'est du travail en long terme !", explique-t-elle. "Le renseignement est un long travail, il faut remonter les réseaux, ça prend du temps et ce n'est pas ce qu'on raconte sur la place publique", affirme Marie-Arlette Carlotti, sous-entendant qu'une police de proximité ne suffirait pas à endiguer la criminalité à Marseille.

Les élus doivent cesser de se "renvoyer la balle"

La ministre déléguée à la lutte contre l'exclusion en appelle aux autres élus. "Je n'ai pas aimé comme la classe politique s'est renvoyée la balle", dénonce Marie-Arlette Carlotti, pour qui la situation de Marseille est un enjeu grave car elle concerne directement "le quotidien des Marseillais, mais aussi le rebond de la ville d'un point de vue économique".

Pour la ministre, il n'est plus possible de "gérer la ville comme ça" : "Les Marseillais n'en veulent plus", fait remarquer la candidate aux municipales de la cité phocéenne, qui promet de faire part de ses propositions de lutte contre la délinquance bientôt. "Les gens n'ont pas une bonne image de la classe politique. Ils ne veulent plus de mensonges", prévient-elle.

La pauvreté, terreau de la délinquance

"La délinquance ne nait pas d'elle-même, mais de la pauvreté et de la précarité", estime Marie-Arlette Carlotti. "La police doit mener arrestations et répressions. Je ne suis pas laxiste", assure-t-elle, "mais il faut aussi s'attaquer aux causes de la pauvreté".

Selon la ministre, il faut "redonner de la fierté aux jeunes" et soutenir leurs projets. "On a le taux de jeunes non-qualifiés le plus élevé", déplore Marie-Arlette Carlotti. "Il faut donner leur chance aux jeunes qui en veulent", estime la ministre qui souhaite offrir d'autres moyens de se valoriser que le statut de "petit délinquant et roi du quartier".

>
Marie-Arlette Carlotti : "Marseille ne doit pas faire peur" Crédit Image : AFP / Archives, Gérard Julien | Crédit Média : RTL | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Marie-Arlette Carlotti Marseille Crime
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7764328053
Marie-Arlette Carlotti : "Il y a de vrais réseaux mafieux à Marseille"
Marie-Arlette Carlotti : "Il y a de vrais réseaux mafieux à Marseille"
INVITÉE RTL - La ministre, candidate à la primaire PS pour l'élection municipale à Marseille, souhaiterait "donner une autre image" de la cité phocéenne tout en mettant "les délinquants hors d'état de nuire".
https://www.rtl.fr/actu/politique/marie-arlette-carlotti-il-y-a-de-vrais-reseaux-mafieux-a-marseille-7764328053
2013-09-06 08:28:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/G8QWxuen3SoC-F8qDWSbSA/330v220-2/online/image/2013/0906/7764327561_marie-arlette-carlotti-annonce-sa-candidature-a-la-mairie-de-marseille-le-21-mars-2013.jpg