2 min de lecture Hervé Mariton

Mariage homosexuel : Mariton souhaite une manifestation annuelle pour défendre la famille

Hervé Mariton, député UMP de la Drôme, prône l'organisation d'une manifestation annuelle "pour la défense de la famille". Cet élu anti-mariage homosexuel entend respecter la loi mais veut pouvoir la changer.

micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Le député UMP Hervé Mariton, un des plus fervents opposants au mariage homosexuel, a proposé mercredi une manifestation annuelle "pour la défense de la famille".

Sur BFMTV et RMC, l'élu de la Drôme a expliqué qu'il participerait dimanche à la manifestation contre la loi Taubira sur le mariage homosexuel. "C'est la loi de la République, je la respecte, mais comme je suis un démocrate optimiste, je considère qu'un jour nous pourrons la changer".

Comme on le relançait sur la contestation d'une loi désormais promulguée qu'il dit respecter, Hervé Mariton a répondu : "Mais oui ! Mais j'ai le droit ! C'est la démocratie d'être capable à la fois de respecter l'opinion des uns et des autres et de vouloir que la sienne propre, un jour, gagne."

"Je propose qu'il y ait chaque année une grande manifestation pour la défense de la famille, si indispensable quand on voit tous les mauvais projets du gouvernement : mise en cause du quotient familial, des allocations...", a poursuivi l'élu UMP.

À lire aussi
Hervé Mariton le 29 novembre 2014. Hervé Mariton
Caricature de Macron : "Un relent pas tout à fait sain", réagit Mariton

"On ne va pas démarier"


Cependant, il célèbrera des mariages homosexuels dans la ville de Crest, dont il est maire. "Je leur dirai que dans leur propre projet de vie, il pourrait y avoir d'autres solutions" mais "je leur souhaiterai aussi du bonheur".

Relancé sur le débat qui divise l'UMP - changer le texte ou pas - Hervé Mariton a assuré : "Ceux qui disent qu'ils ne reviendront pas sur la loi sont le plus souvent ceux qui étaient en général déjà favorables à cette loi ou se sont abstenus." "Mais c'est une minorité", selon lui.

"On ne va évidemment pas démarier ou désadopter", poursuit l'élu, mais la majorité veut "que l'on propose pour demain un autre ordre juridique", a-t-il encore affirmé.

"Il y a des précédents", a argumenté Hervé Mariton, citant la Californie "où il n'est plus possible de se marier pour un couple de même sexe" et Mayotte où la polygamie, "autorisée à une époque", est prohibée depuis la départementalisation et où il y a donc "coexistence de différents ordres juridiques correspondant à des périodes différentes".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Hervé Mariton Info Mariage homosexuel
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants