1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. "Marée humaine" du 26 mai : "Nous ne faisons jamais de politique", dit Pavageau sur RTL
1 min de lecture

"Marée humaine" du 26 mai : "Nous ne faisons jamais de politique", dit Pavageau sur RTL

INVITÉ RTL - Le secrétaire général de Force ouvrière Pascal Pavageau justifie l'absence de son syndicat lors du rassemblement de l'opposition, rejointe notamment par la CGT, lors de la "marée humaine" prévue samedi 26 mai.

Pascal Pavageau, ïnvité de RTL le 21 mai 2018.
Pascal Pavageau, ïnvité de RTL le 21 mai 2018.
Crédit : Camille Kaelblen / RTLnet
"Marée humaine" du 26 mai : "Nous ne faisons jamais de politique", dit Pavageau sur RTL
13:48
"Marée humaine" du 26 mai : "Nous ne faisons jamais de politique", dit Pavageau sur RTL
01:08
"Marée humaine" du 26 mai : "Nous ne faisons jamais de politique", dit Pavageau sur RTL
14:19
micros
La rédaction numérique de RTL

Pourquoi résister à l'appel de Jean-Luc Mélenchon ? Syndicats, partis, associations... le leader de la France insoumise (FI) l'a rappelé dimanche 20 mai dans Le Grand Jury de RTL, LCI et Le Figaro : il souhaite une unité populaire pour sa "marée humaine" prévue samedi 26 mai, pour faire entendre les voix de l'opposition. Mais le patron de Force ouvrière Pascal Pavageau, invité de RTL ce lundi 21 mai, ne l'entend pas ainsi.

"Nous sommes une organisation syndicale, nous l'avons toujours été et nous le resterons. Là il y a un appel d'ordre politique, avec des partis politiques, (...) nous ne nous associons pas", fait savoir, catégorique, le leader de FO. Pourtant, politique et syndicalisme seront bien associés samedi 26 mai, avec un défilé conjoint des Insoumis auprès de la CGT et de la FSU. Cette décision "leur appartient", estime Pascal Pavageau.

"Nous ne faisons jamais de politique. Nous participons à un moment donné à la logique du modèle social (...) à ce débat démocratique, mais nous restons sur un champ qui est un champ syndical", martèle Pascal Pavageau. Celui-ci nuance toutefois auprès des militants FO : "les femmes et les hommes qui sont à Force ouvrière sont libres (...) Force ouvrière n'est pas directeur de consciences."

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/