1 min de lecture Islamophobie

Marche contre l'islamophobie : Villani "choqué" d'avoir entendu "Allah akbar"

INVITÉ RTL - Le candidat aux municipales à Paris estime que "la foi ne doit jamais se mettre au-dessus de la loi".

L'invité de RTL iTunes RSS
Cédric Villani, invité de RTL du 13 novembre 2019
Crédit Média : RTL Crédit Image : RTL
Voir la suite

Plusieurs milliers de personnes ont défilé, dimanche 10 novembre, à Paris pour une marche controversée contre l'islamophobie, qui a déchiré la gauche et provoqué une levée de boucliers du gouvernement et de l'extrême droite.  

Invité à l'antenne de RTL ce mercredi 13 novembre, Cédric Villani explique avoir été choqué d'avoir entendu "Allah akbar" lors de la marche contre l'islamophobie. "Ces cris, on ne peut pas les accepter. Cette manifestation n'était pas une manifestation contre le racisme. Cette marche contre l'islamophobie est un terme mal trouvé, pour une marche mal engagée", indique-t-il. 

Le candidat dissident aux élections municipales à Paris ajoute avoir été "choqué" par les "Allah akbar" lancés dans la capitale dimanche dernier. "Tous ces événements, toute cette violence, il faut l'aborder en restant au-dessus, avec beaucoup de sérieux (...) La foi ne doit jamais se mettre au dessus de la loi", explique-t-il.

La rédaction vous recommande