2 min de lecture Manuel Valls

Manuel Valls ne veut pas "déresponsabiliser l'islam" face au problème de l'islamisme

LE GRAND JURY - Le député de l'Essonne se pose en défenseur de la laïcité et en pourfendeur de ce qu'il nomme l'islamo-gauchisme.

Benjamin Sportouch Le Grand Jury Benjamin Sportouch
>
Manuel Valls était l'invité du "Grand Jury" de RTL, LCI et "Le Figaro" dimanche 26 novembre 2017 Crédit Image : RTL / Frédéric Bukajlo / SIPA PRESS | Crédit Média : RTLnet | Date : La page de l'émission
104761573555224952563
Clémence Bauduin
Journaliste

Manuel Valls, invité du Grand Jury de RTL, LCI et Le Figaro ce dimanche 26 novembre, poursuit son combat contre ce qu'il nomme l'"islamo-gauchisme". Cette semaine, l'ancien premier ministre a participé à un débat à Barcelone, organisé par le journal El País, au cours duquel il a évoqué "un problème de l'islam" ou encore un "problème des musulmans en France", suscitant de vifs reproches. Le recteur de la mosquée de Paris, Dalil Boubakeur, a qualifié ces propos d'"inadmissibles", "similaires à ceux de l'extrême-droite". Il accuse le député de l'Essonne d'attiser la division.

Manuel Valls estime pour sa part qu'il est impossible de dissocier la dérive islamiste à la religion qu'est l'islam. "Ça (l'islamisme, ndlr) a à voir avec l'islam. (...) Dire que ça n'a rien à voir, c'est déresponsabiliser l'islam, estime l'ancien chef de gouvernement. L'islam a besoin de notre soutien pour lutter contre l'islamisme, contre les frères musulmans ou contre le salafisme qui gangrènent l'islam", poursuit-il dans un discours difficile à interpréter. "Critiquer l'islamisme, critiquer l'islam politique, critiquer l'influence des frères musulmans ou des salafistes, c'est critiquer tous les musulmans. Si c'est cela, alors il n'y a plus de débat.Tout ça est commis au nom de l'islam", affirme Manuel Valls dans la même séquence de ce Grand Jury.

Je pense qu'il y a un défi qui est posé à nos sociétés.

Manuel Valls
Partager la citation

Pour le député, associer l'islam à l'islamisme ne nuit pas aux musulmans qui pratiquent leur religion en toute modération. "(...) Parler d'un problème de l'islam dans la société ce n'est pas dire que l'islam ou les musulmans en tant que tels poseraient un problème à cette société. Tous les jours, vous (journalistes, ndlr) évoquez les questions qui sont posées par des prières de rue, par des revendications vestimentaires ou alimentaires", illustre-il, sous-entendant que ces problématiques ne se retrouvent pas dans les autres religions du fait d'une arrivé de l'islam "récente dans notre pays par rapport aux autres cultes". "Je pense qu'il y a un défi qui est posé à nos sociétés", poursuit Manuel Valls.

À lire aussi
Manuel Valls, le 6 septembre 2018 Essonne
Manuel Valls prépare sa candidature pour Barcelone... et délaisse l'Assemblée

"Nous devons aider l'islam et les musulmans à extirper de leur sein – parce que ce n'est pas à l'extérieur de l'islam – l'islamisme qui combat l'islam, qui est responsable des attentats, comme vient de le démontrer cet attentat effrayant dans le nord-Sinaï", poursuit l'ancien premier ministre.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Manuel Valls Le grand Jury Islam
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7791147496
Manuel Valls ne veut pas "déresponsabiliser l'islam" face au problème de l'islamisme
Manuel Valls ne veut pas "déresponsabiliser l'islam" face au problème de l'islamisme
LE GRAND JURY - Le député de l'Essonne se pose en défenseur de la laïcité et en pourfendeur de ce qu'il nomme l'islamo-gauchisme.
https://www.rtl.fr/actu/politique/manuel-valls-sur-rtl-ne-veut-pas-deresponsabiliser-l-islam-face-au-probleme-de-l-islamisme-7791147496
2017-11-26 16:58:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/el11EokYITVRSVJInoSNiw/330v220-2/online/image/2017/1126/7791147504_manuel-valls-etait-l-invite-du-grand-jury-dimanche-26-novembre-2017.JPG