1 min de lecture Manuel Valls

Manuel Valls sur Alstom : "L'activité ferroviaire à Belfort sera maintenue et le site sera sauvé"

INVITÉ RTL - Invité du "Grand Jury" ce dimanche 2 octobre, le Premier ministre se veut rassurant tandis que le site historique du TGV est menacé de fermeture.

micro générique Le Grand Jury Benjamin Sportouch iTunes RSS
>
Manuel Valls sur Alstom : "L'activité ferroviaire à Belfort sera maintenue et le site sera sauvé" Crédit Image : RTL / Romain BOE / SIPA PRESS | Crédit Média : RTL.fr | Date :
La page de l'émission
Mazerolle-795x530
Olivier Mazerolle et Clémence Bauduin

"L'État ne peut pas tout." La petite phrase de Lionel Jospin, confronté en 2000 à la crise de Michelin, avait fait grand bruit en son temps. Cette déclaration résonne à nouveau depuis l'annonce de la décision de la direction d'Alstom, début septembre, de supprimer 400 emplois sur le site de Belfort.  "L'État ne peut pas tout, mais il peut beaucoup", reprend Manuel Valls ce dimanche 2 octobre sur le plateau du Grand Jury de RTL, LCI et Le Figaro"L'activité ferroviaire à Belfort sera maintenue et le site sera sauvé", assure le Premier ministre.

Le Premier ministre martèle l'engagement de l'État sur ce dossier. "Nous présenterons des décisions dans les prochains jours avec un objectif clair : maintenir les compétences et le savoir-faire de notre industrie ferroviaire sur notre territoire", affirme-t-il, rappelant par ailleurs que le nouveau secrétaire d'État à l'Industrie, Christophe Sirugue, se rendra à Belfort mardi 4 septembre.

Pour ce qui est du financement afin de maintenir le site de Belfort, les choses sont pour l'heure plus floues. "Il y a le rôle de la commande publique, il y a les investissements qu'Alstom peut être amené à faire, il y a l'avenir, le TGV du futur, le bus du futur...", développe toutefois Manuel Valls. Pourtant, les représentants de l'État sont critiqués, depuis l'annonce d'une fermeture potentielle du site historique du TGV à Belfort, pour s'être réveillés tardivement sur ce dossier. "Il aurait fallu que le PDG d'Alstom joue les choses différemment", se défend-il.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Manuel Valls Alstom Belfort
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants