2 min de lecture Parti socialiste

Manuel Valls : que peut-il devenir après sa défaite ?

ÉCLAIRAGE - Redevenu député de l'Essonne, l'ancien premier ministre pourrait bien se consacrer à ce mandat.

Manuel Valls à l'Assemblée nationale, le 19 juillet 2016
Manuel Valls à l'Assemblée nationale, le 19 juillet 2016 Crédit : FRANCOIS GUILLOT / AFP
JulienAbsalon1
Julien Absalon
Journaliste RTL

"Une nouvelle page s'ouvre". Battu de façon implacable par Benoît Hamon à la primaire de la gauche, Manuel Valls doit désormais aborder un autre chapitre de sa vie. Dans son discours de défaite, au soir du second tour, l'ancien premier ministre a confié avec émotion sa volonté de se mettre quelque peu en retrait dans l'immédiat, sans pour autant annoncer une quelconque retraite politique : "Il m'appartient de prendre le recul nécessaire, de réfléchir, d'analyser, de me réinventer aussi. Je me dois aussi d'apporter davantage d'attention aux miens, à Anne (sa femme, ndlr), à mes enfants, et à mes amis".

Peu après, Manuel Valls n'a toutefois pas manqué de faire référence à sa ville d'Évry, où il a été maire entre 2001 et 2012 : "Je reste ce que j'ai toujours été, l'élu d'Évry qui est aussi ma sève, ma source". Un ancrage local qui se symbolise aussi par son mandat de député de la 1re circonscription de l'Essonne. Après avoir dû céder son siège à son suppléant Carlos Da Silva, du fait de ses fonctions gouvernementales, il l'a d'ailleurs officiellement retrouvé le 7 janvier 2017, peu après sa démission de Matignon.

Ayant l'intention de "continuer à donner pour la France et pour chacun d'entre vous", Manuel Valls pourrait bien être candidat à un nouveau mandat de député aux législatives de juin prochain. "Dans ma circonscription, je sais pouvoir prendre ce recul nécessaire et servir mes concitoyens qui m'ont encore aujourd'hui apporté dans ce scrutin leur confiance", a-t-il déclaré. Si son investiture dans l'Essonne n'a pas encore été actée par les instances dirigeantes du Parti socialiste, Manuel Valls avait déjà fait savoir à l'été 2016 son souhait d'être "candidat au renouvellement" de son siège. Mais cette annonce était survenue avant son entrée dans la course à l'Élysée.

À lire aussi
Stéphane Le Foll, le 5 décembre 2017 Parti socialiste
Stéphane Le Foll était l'invité de RTL

Le parti en ligne de mire ?

À plus long terme, il pourrait aussi s'intéresser à la direction du Parti socialiste, actuellement entre les mains de Jean-Christophe Cambadélis. Mais au vu du résultat de la primaire, Manuel Valls aurait besoin d'un faible résultat de Benoît Hamon à la présidentielle pour vraiment espérer devenir premier secrétaire à l'occasion du prochain congrès du PS. À moins qu'il ne se consacre à un mouvement satellitaire du parti, plus centriste, que ses proches souhaiteraient lancer.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Parti socialiste Législatives 2017 Manuel Valls
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7786994795
Manuel Valls : que peut-il devenir après sa défaite ?
Manuel Valls : que peut-il devenir après sa défaite ?
ÉCLAIRAGE - Redevenu député de l'Essonne, l'ancien premier ministre pourrait bien se consacrer à ce mandat.
https://www.rtl.fr/actu/politique/manuel-valls-que-peut-il-devenir-apres-sa-defaite-7786994795
2017-01-30 17:50:55
https://cdn-media.rtl.fr/cache/be8mIlcGkkjJ_PyU3QX5sg/330v220-2/online/image/2016/0720/7784158348_000-dd5e6.jpg