1 min de lecture Manuel Valls

"Manuel Valls doit se méfier de la mémoire qui est longue", prévient Olivier Mazerolle

REPLAY / BILLET - Le Premier ministre a finalement reconnu avoir fait "une bourde" à propos de son récent déplacement controversé à Berlin. La page est-elle vraiment tournée ?

Micro RTL générique On n'est pas forcément d'accord Yves Calvi & Les Signatures RTL iTunes RSS
>
"Manuel Valls doit se méfier de la mémoire qui est longue", prévient Olivier Mazerolle Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Mazerolle-795x530
Olivier Mazerolle Journaliste RTL

"Manuel Valls avait commis une erreur, il méritait un carton jaune, les Français le lui ont donné. Il était temps de passer à autre chose", explique Olivier Mazerolle, à propos du déplacement controversé du Premier ministre à Berlin dans un avion de la République, avec deux de ses enfants, pour assister le 6 juin dernier à la finale de la Ligue des Champions de football.

Mais le journaliste prévient le chef du gouvernement : "Il devra se méfier de la mémoire qui est longue, surtout par les temps qui courent, où la société ne manque pas de rattraper les politiques par le bout de la manche et de les punir dès qu'ils se croient tout permis".

Pour lui, nos concitoyens jugent les politiques "en priorité sur leur comportement, en ne laissant rien passer, quitte à être outranciers". Une attitude qui n'est pas propre à notre pays. Ainsi en Grande-Bretagne, David Cameron "vit sous la menace des europhobes" ; en Grèce, où les électeurs ont porté Syriza (gauche radicale) au pouvoir pour réclamer (...) la fin de la dictature des calculs arithmétiques qui fabriquent les budgets" ; et particulièrement en Espagne : Barcelone vient d'élire une candidate de Podemos comme maire.

"C'est cela qui rend incroyable la faute politique de Manuel Valls", juge Olivier Mazerolle.

Il a pourtant sous les yeux l'exemple de "Barcelone la fière", sa ville natale

Olivier Mazerolle
Partager la citation
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Manuel Valls Polémique Vidéo
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants