1 min de lecture Manuel Valls

Manuel Valls confirme la baisse d'impôts des PME mais ne se prononce pas sur celle des ménages

Le Premier ministre a accordé une interview à "L'Express", très axée sur les projets du gouvernement en matière de fiscalité.

Manuel Valls à l'Élysée le 26 juillet 2016.
Manuel Valls à l'Élysée le 26 juillet 2016. Crédit : NICOLAS MESSYASZ/SIPA
Clarisse Martin
Clarisse Martin
et AFP

Impôt sur les sociétés, CICE et fiscalité des ménages, le Premier ministre s'est prêté au jeu des questions-réponses dans les colonnes de L'Express et a éclairci plusieurs points en matière de fiscalité. C'est à propos de la fiscalité des entreprises que Manuel Valls a livré sa principale information, confirmant que l'impôt sur les sociétés (IS) serait en partie abaissé à 28% pour les petites et moyennes entreprises (PME) dans le cadre du budget 2017. Actuellement, le taux d'imposition est de 33,3%.

Une annonce qui fait suite à la prise de position au mois de juillet de Michel Sapin. Le ministre des Finances se disait favorable à un abaissement progressif du taux d'imposition sur les sociétés afin de se rapprocher de la moyenne européenne, qui est aujourd'hui de 28%. Cette diminution s'appliquera sur une "partie" des bénéfices, a expliqué Manuel Valls. La baisse de l'impôt sur les sociétés sera intégrée aux 5 milliards d'économies prévus dans la dernière tranche du pacte de responsabilité.

Sa deuxième annonce concerne le Crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi (CICE). Manuel Valls a confirmé que ce dispositif serait revalorisé. Il va passer de 6 à 7% de la masse salariale pour les salaires allant jusqu'à 2,5 fois le SMIC. Ce dispositif consiste en un avantage fiscal pour les entreprises employant des salariés. Il s'agit d'une baisse des charges sociales. 

Manuel Valls n'a cependant pas confirmé la baisse d'impôts des ménages dans le budget 2017. Cette décision dépend de la croissance. Le deuxième semestre a donné de mauvais résultats, donc le gouvernement attendra la fin du mois d'août pour décider. 

À lire aussi
Manuel Valls élections municipales
VIDÉO - Manuel Valls entre en campagne à Barcelone, et croit à une "remontada"

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Manuel Valls Fiscalité Gouvernement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants