2 min de lecture Gouvernement

Manuel Valls à Emmanuel Macron : "Quand on gouverne, chaque mot" est "important"

Deux jours après les déclarations du ministre de l'Économie sur les 35h, Manuel Valls a estimé que "le rôle de ceux qui gouvernent est d'apaiser et rassembler".

Manuel Valls, le Premier ministre, le 28 août à Chalons-en-Champagne.
Manuel Valls, le Premier ministre, le 28 août à Chalons-en-Champagne. Crédit : FRANCOIS NASCIMBENI / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Après avoir déjà recadré le ministre de l'Économie vendredi, affirmant qu'il n'y aurait "pas de remise en cause des 35h", Manuel Valls s'est adressé à Emmanuel Macron depuis La Rochelle. Le ministre s'est fait taper sur les doigts par de nombreux membres du PS, dont Manuel Valls, après avoir déclaré jeudi à l'université d'été du Medef que les 35h étaient une "fausse idée". Même si le ministre est revenu sur ses propos vendredi dans la journée, le mal est bel et bien fait, au moment même de la grand-messe annuelle du PS à La Rochelle.

Manuel Valls n'a donc pas attendu son discours en clôture de l'université d'été du PS demain pour s'adresser à Emmanuel Macron. "Quand on gouverne", "chaque mot, chaque attitude, chaque phrase, chaque acte" sont "importants" a argumenté le Premier ministre à la presse en marge de l'événement. Il a également tenu à rappeler que "le rôle de ceux qui gouvernent est d'apaiser et rassembler et ce qu'il faut, c'est que chacun soit responsable".

Manuel Valls a aussi estimé qu'"Emmanuel Macron est un ministre talentueux, qui travaille bien, sa loi est utile". "Il ne faut jamais se passer des talents et en même temps nous sommes une équipe gouvernementale. (...) Le rôle de ceux qui gouvernent c'est la stabilité, c'est de protéger, de rassurer, d'indiquer le cap. Notre pays a besoin de savoir où il va".

L'équipage, il doit être rassemblé

Manuel Valls, Premier ministre
Partager la citation

Manuel Valls a rappelé, lors de la visite du trois-mâts l'Hermione au large de La Rochelle, que l'exécutif "sait où il va". Il a filé la métaphore ajoutant qu'il qu'il faut aussi savoir "gouverner ferme". Le Premier ministre a ajouté : "Le commandant en chef, vous savez où il est, c'est le président de la République. Et ici comme chef du gouvernement et chef de la majorité j'assume pleinement mes responsabilités".

À lire aussi
Jean-Paul Delevoye, Haut-commissaire à la réforme des retraites réforme des retraites
Réforme des retraites : quels défis pour le gouvernement avant le 5 décembre ?

Avec ses déclarations, Manuel Valls semble vouloir clore le chapitre de la bourde de Macron en affirmant l'autorité et la ligne de conduite du président de la République. Reste à savoir ce qu'il déclarera dimanche dans son discours de clôture.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Gouvernement Manuel Valls Emmanuel Macron
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants