2 min de lecture Loi Travail

Manifestations des policiers : Éric Ciotti "préfère être du côté de ceux qui nous protègent"

REPLAY / INVITÉ RTL - Le député des Alpes-Maritimes sera présent aux côtés des policiers qui manifestent ce mercredi 18 mai pour dénoncer "cette violence gratuite qui se déchaîne".

245_MARTICHOUX L'invité de RTL Elizabeth Martichoux
>
Éric Ciotti : "Je préfère être du côté de ceux qui nous protègent" Crédit Image : Caroline Brenière / RTL.fr | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Olivier Mazerolle
Olivier Mazerolle et Julien Absalon

Pour dénoncer la "haine anti-flics" après plusieurs semaines d'affrontements violents lors de manifestations contre la loi Travail, les policiers se mobilisent ce mercredi 18 mai dans une soixantaine de villes. Le rassemblement le plus important est prévu sur la place de la République, à Paris, où campe d'habitude le mouvement citoyen Nuit Debout depuis le 31 mars. Aux côtés des fonctionnaires de police, Éric Ciotti sera présent dans la rue pour exprimer un "soutien" qu'il considère être un "devoir". "Je préfère être du côté de ceux qui nous protègent, ceux qui ont la difficile mission d'incarner et représenter l'autorité républicaine", explique le député des Alpes-Maritimes au micro de RTL.

Outré de voir les policiers être "pris pour cible" par des "manifestants professionnels animés par une haine du flic", Éric Ciotti souhaite ainsi dénoncer "cette violence gratuite qui se déchaîne". Avançant le chiffre de 350 agents depuis le début des manifestations contre la réforme du Travail, l'élu Les Républicains tient ainsi à dire "ça suffit" mais aussi à dénoncer les ordres d'intervention transmis tardivement, selon le syndicat Alliance, par le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve. "Je conteste son efficacité. Où sont les actes ? On a vu depuis le début de ces manifestations que des consignes de retenue avaient été données aux policiers. Ils se sont laissés quelque fois pris pour cible par les manifestants sans pouvoir réagir", critique-t-il.

Je réclame qu'on interdise certaines manifestations, notamment Nuit Debout

Éric Ciotti
Partager la citation

En se basant sur des chiffres faisant état de "1.300 interpellations pour 50 comparutions immédiates", Éric Ciotti considère également que "la réponse pénale est faible", au même titre que "la réponse de l'autorité". "Il y a beaucoup de mots, mais très peu d'actes pour soutenir les policiers. C'est la deuxième fois en six mois que les policiers manifestent", poursuit-il en soulignant qu'une telle situation ne s'est "jamais" produite "sous le quinquennat de Nicolas Sarkozy". Selon lui, le fait que "tout le monde manifeste" traduit ni plus ni moins "la déliquescence du pouvoir".

À lire aussi
Muriel Pénicaud, la ministre du Travail, à Montreuil le 25 mai 2018. Chômage
Pourquoi les permittents sont menacés par la loi "Avenir professionnel" ?

Par ailleurs, Éric Ciotti ne cache pas son incompréhension face à la décision de la justice administrative de suspendre neuf arrêtés sur dix émis par le préfet de police, qui empêchaient des militants de se joindre mardi 17 mai aux manifestations contre la loi Travail. "J'espère que le gouvernement fera appel de cette décision. Moi, je réclame qu'on interdise certaines manifestations, notamment Nuit Debout (...) parce que nous sommes face à un risque terroriste maximal. Nous sommes en état d'urgence. Lorsque des dizaines de milliers de policiers et gendarmes sont chaque jour contraints d'être présents face aux manifestants violents, c'est autant de policiers qui sont enlevés de la lutte contre le terrorisme. (...) Les policiers ont autre chose à faire que d'être des gardiens de ces délires", conclut Éric Ciotti.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Loi Travail Eric Ciotti Police
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7783275270
Manifestations des policiers : Éric Ciotti "préfère être du côté de ceux qui nous protègent"
Manifestations des policiers : Éric Ciotti "préfère être du côté de ceux qui nous protègent"
REPLAY / INVITÉ RTL - Le député des Alpes-Maritimes sera présent aux côtés des policiers qui manifestent ce mercredi 18 mai pour dénoncer "cette violence gratuite qui se déchaîne".
https://www.rtl.fr/actu/politique/manifestations-des-policiers-eric-ciotti-prefere-etre-du-cote-de-ceux-qui-nous-protegent-7783275270
2016-05-18 08:17:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/-O1CH-GzbSUb0jdo-h3Zrw/330v220-2/online/image/2016/0518/7783275388_eric-ciotti-invite-de-rtl-le-18-mai-2016.jpg