1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Manifestation de Pegida à Calais : "Oui, je soutiens le général Piquemal", affirme Florian Philippot
1 min de lecture

Manifestation de Pegida à Calais : "Oui, je soutiens le général Piquemal", affirme Florian Philippot

REPLAY / INVITÉ RTL - Le vice-président du Front national estime que le général, qui participait à une manifestation du mouvement allemand Pegida, a été arrêté comme "un vulgaire délinquant".

Florian Philippot, invité de RTL, le 8 février 2016
Florian Philippot, invité de RTL, le 8 février 2016
Crédit : Cécile de Sèze / RTL.fr
Le séminaire "tranche avec la guerre de petits chefs de l'UMPS", clame Florian Philippot
00:07:47
Front national : "Cela tranche avec la guerre de petits chefs côté UMPS", clame Florian Philippot
00:07:46
Claire Gaveau
Claire Gaveau

Cinq personnes vont paraître en comparution immédiate ce lundi 8 février, après avoir pris part à une manifestation anti-migrants malgré l'interdiction prise par le ministère de l'Intérieur. Parmi elles ? Le général Piquemal, présenté comme l'instigateur de cette manifestation. Mais Florian Philippot s'est montré assez ferme sur cette arrestation considérant que le général avait été arrêté comme "un vulgaire délinquant"

"Oui je le soutiens. On peut différencier ce général de la manifestation. C'est un général 4 étoiles, 75 ans, qui a commandé la Légion étrangère. C'est un grand serviteur de la France, qui a probablement plus servi la France que vous, Monsieur Mazerolle, et moi ne le ferons jamais", déclare-t-il au micro RTL. "Il y a des manières de faire. Quelles menaces incarne-t-il ?", questionne-t-il. Et ce avant d'affirmer : "Aucune. Pourtant, on est parfois moins sévère avec certains militants. Ce deux poids, deux mesures est assez choquant". 

Pourtant, le vice-président du Front national refuse de soutenir le mouvement allemand Pegida qui s'est emparé des rues de Calais lors d'une manifestation anti-migrants. "Ce mouvement, ce n'est pas celui que je défends. Il y a un parti politique qui lutte contre l'immigration, il s'appelle le Front national", lance-t-il rejetant une nouvelle fois le deux poids, deux mesures existant. "Soit on autorise toutes les manifestations à Calais, soit on les interdit toutes". 

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.