1 min de lecture Emmanuel Macron

Macron sur les aides sociales : "Une volonté de rectification d'image" pour Duhamel

ÉDITO - Selon, l'éditorialiste, le chef de l'État n'opère pas de virage à gauche mais tente d'adoucir son image, notamment avec l'annonce d'un plan prochain contre la pauvreté.

Alain Duhamel L'Edito d'Alain Duhamel Alain Duhamel
>
Discours de Macron sur les aides sociales : "Une volonté de rectification Crédit Image : FRANCK FIFE / AFP | Crédit Média : RTL.fr | Date :
La page de l'émission
Alain Duhamel
Alain Duhamel Journaliste RTL

Emmanuel Macron a présenté ce mercredi 13 juin son programme social. Je ne crois pas qu'il y ait de virage à gauche du président de la République. En revanche, il y a une politique sociale d'Emmanuel Macron, et ça n'est pas la même chose. Dans sa vidéo, où il parle de "pognon de dingue", c'est pour montrer qu'en fait il ne veut pas diminuer les aides sociales, mais qu'il veut les utiliser autrement. 

Ce n'est donc pas un virage à gauche, c'est la poursuite de ce qu'il a toujours dit depuis qu'il est là. En revanche, il a une politique sociale assez ambitieuse avec la prise en charge totale des prothèses dentaires et auditives et des lunettes

En ce qui concerne la question de la dépendance, il donne des dates. De même il va y avoir dans quelques jours la présentation du plan contre la pauvreté et il y aura ensuite les retraites. Il y a une politique sociale, pas de rééquilibrage à gauche mais disons qu'il y a une volonté de rectification d'image

À lire aussi
Emmanuel Macron à l'Élysée le 27 août 2018 lors de la conférence devant les parlementaires Élysée
L'audition de Benalla a été attentivement suivie par Emmanuel Macron

Des privatisations pour une libéralisation de l'économie

Bruno Le Maire a annoncé qu'il allait procéder à des privatisations comme la Française des jeux ou Engie. Un signal libéral puisque Macron veut libérer l'économie. Il avance vite avec une vieille recette libérale : les privatisations. Elles ont l'avantage de ne pas passer par plus d'impôts et de permettre de se désendetter et de financer la montée en gamme de l'industrie française. 

La moitié de l'électorat de François Hollande de gauche ayant voté pour lui est déçue. On voit bien qu'Emmanuel Macron est un séducteur impérieux qui fait passer l'autorité et la cohérence avant le charme et l'équilibre comme Clemenceau dont il est allé visiter la maison ce mercredi. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Emmanuel Macron Social Politique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793741412
Macron sur les aides sociales : "Une volonté de rectification d'image" pour Duhamel
Macron sur les aides sociales : "Une volonté de rectification d'image" pour Duhamel
ÉDITO - Selon, l'éditorialiste, le chef de l'État n'opère pas de virage à gauche mais tente d'adoucir son image, notamment avec l'annonce d'un plan prochain contre la pauvreté.
https://www.rtl.fr/actu/politique/macron-sur-les-aides-sociales-une-volonte-de-rectification-d-image-pour-duhamel-7793741412
2018-06-13 20:41:11
https://cdn-media.rtl.fr/cache/LBph_x7Z7muxgMq3BEKznQ/330v220-2/online/image/2018/0610/7793698989_emmanuel-macron-a-clairefontaine-le-5-juin-2018.jpg