1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Macron s'est "dépêché" pour être président, car "l'avenir sera aux femmes"
2 min de lecture

Macron s'est "dépêché" pour être président, car "l'avenir sera aux femmes"

Le chef de l'État a expliqué ne pas avoir attendu ses 50 ou 60 ans, comme ses prédécesseurs, pour se lancer dans la course à l'Élysée, estimant que "les femmes vont prendre le pouvoir".

Emmanuel Macron à l'Élysée, le 25 novembre 2017
Emmanuel Macron à l'Élysée, le 25 novembre 2017
Crédit : Ludovic MARIN / POOL / AFP
Eleanor Douet
Eléanor Douet

Certains y avait vu de l'impatience, d'autres de l'ambition, mais il semblerait que la volonté d'Emmanuel Macron d'être élu président si jeune soit en réalité guidé par tout autre chose. Dimanche 3 décembre, dans le cadre de sa tournée en Afrique, le chef de l'État a accordé un entretien à la chaîne de télévision Trace, destinée aux adolescents et aux jeunes adultes.

Interrogé sur les craintes de certaines jeunes filles, qui estiment que leur genre peut être un obstacle à leur réussite et à l'accès au pouvoir, Emmanuel Macron a livré une réponse surprenante, repérée par BFMTV.

"Moi, je me suis dépêché parce que je pense que l'avenir sera aux femmes. C'est pour ça, que je n'ai pas du tout fait comme les autres avant moi : attendre 50 ou 60 ans pour aller à la présidence de la République. Ma génération, ça sera les filles. Les femmes vont prendre le pouvoir", a-t-il assuré. 

Il ne faut pas douter de soi

Emmanuel Macron dans un entretien à Trace

Le chef de l'État a ensuite estimé que les femmes ne devaient pas se brider. "Je crois d'abord que c'est une mentalité. J'ai vu (au sommet Union africaine-Union européenne, ndlr)  des filles, des jeunes femmes qui s'exprimaient ; elles n'avaient pas du tout cet état d'esprit-là. Donc, il y a aussi une capacité de leadership, une volonté de réussir, une énergie qui est là, et de la même façon, il ne faut pas douter de soi", a-t-il indiqué, avant de poursuivre en affirmant que le vrai défi à relever se situe sur le droit des femmes. 

À écouter aussi

"J’ai lancé il y a quelques jours une initiative pour l’égalité femmes-hommes, qui est la cause de mon quinquennat parce qu’il y a beaucoup d’inégalités femmes-hommes en France, encore. Mais elle est encore plus forte en Afrique. Parce qu'il y a des représentations, des éléments culturels, des société qui se sont habituées à ça", a précisé Emmanuel Macron. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/