1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Macron, Le Pen... Les Batoufflet commentent l'entre-deux-tours
1 min de lecture

Macron, Le Pen... Les Batoufflet commentent l'entre-deux-tours

LA CAMPAGNE EN FAMILLE - À sept jours du choix, la famille est divisée entre les votes Macron, Le Pen et blanc.

La famille Batoufflet.
La famille Batoufflet.
Crédit : Céline Landreau
Macron, Le Pen... Les Batoufflet commentent l'entre-deux-tours
03:47
Alice Moreno & Ludovic Galtier

Dans cette famille, les résultats du premier tour ont eu un écho particulier. En effet, les Batoufflet ont voté pour Emmanuel Macron et Marine Le Pen, les deux candidats qualifiés pour le second tour. Stéphane, 45 ans, est "content" que la candidate du Front national soit encore dans la course à l'Élysée. "J'étais un petit peu déçu qu'elle ne soit pas plus montée dans les résultats." À l'inverse, Patrick, son beau-père, est "satisfait" de la qualification d'Emmanuel Macron. "J'aurais préféré qu'il soit au deuxième tour contre quelqu'un d'autre que Marine Le Pen", assure-t-il toutefois, s'étonnant que la présence de Marine Le Pen au second tour ne suscite pas autant de protestation que le 21 avril 2002, quand Jean-Marie Le Pen s'était classé deuxième.

Isabelle, la fille de Patrick, avait voté Nicolas Dupont-Aignan au premier tour. Contrairement à son favori, elle ne déposera pas un bulletin au nom de la candidate du Front national dimanche 7 mai. Elle dénonce la querelle médiatique, à laquelle elle s'est livrée face à Emmanuel Macron sur le site de Whirlpool. "Faire du buzz sur le dos des gens qui vont se faire virer, c'est juste scandaleux", lance-t-elle. "Je suis pour l'Europe, je suis plus proche de Macron sur le sujet de l'Europe. Mon choix est simple : soit vote blanc, soit Macron." Divisés à l'heure du choix pour le second tour, les Batoufflet s'accordent sur un point. Pour gouverner, le futur chef de l'État aura besoin d'une large majorité aux élections législatives.

Chaque dimanche retrouvez "La Campagne en Famille", et découvrez leur compréhension de la campagne, leurs désirs, leurs ras le bol et leurs doutes... jusqu’au vote en 2017 !

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/