2 min de lecture Changement climatique

Macron avait-il raison de faire un lien entre climat et terrorisme ?

DÉCRYPTAGE - Le président a fait un lien direct entre les changements climatiques et le terrorisme. Il a été à la fois défendu et critiqué. Explications.

Emmanuel Macron lors du G20 à Hambourg, le 8 juillet 2017
Emmanuel Macron lors du G20 à Hambourg, le 8 juillet 2017 Crédit : LUDOVIC MARIN / AFP
Cécile De Sèze
Cécile De Sèze
Journaliste RTL

Le débat agite les acteurs politiques depuis ce week-end. Lors de la conférence G20 samedi dernier à Hambourg, Emmanuel Macron a lancé une phrase qui n'a pas tardé à faire réagir. "On ne peut pas prétendre lutter efficacement contre le terrorisme, si on n’a pas une action résolue contre le réchauffement climatique" et d'ajouter qu'entre terrorisme et climat "tout est lié". 

Dans la foulée, les critiques pleuvent. Le président a "franchi le mur du çon (sic)", a vivement réagi Luc Ferry ; Nadine Morano a fustigé une remarque "totalement hors sujet" ; Valérie Boyer se veut sarcastique : "Le réchauffement climatique frappe la France. Merah, frères Kouachi, Coulibaly… de qui Macron se moque-t-il avec ses excuses au terrorisme ?". 

Ce qui a amené plusieurs médias à y répondre par des documents scientifiques pour qui, le "hors sujet" n'est pas si évident. Ainsi, "le lien établi par Macron entre climat et terrorisme n'est pas inepte", pour Libération, quand Challenges dénonce la "charge de Luc Ferry" qui "a tout faux". Les journalistes rappellent alors les études scientifiques qui font le lien entre les deux. Pourquoi un tel séisme autour de cette déclaration ? Et Emmanuel Macron est-il dans le faux ?

Pas de cause à effet mais "une pertinence"

À lire aussi
Des microplastiques ont été retrouvés emprisonnés dans des blocs de glace de l'Arctique environnement
Arctique : la banquise polluée par des microplastiques

Les détracteurs du président de la République lui reprochent donc de parler climat et de ne pas aborder les autres causes liées au terrorisme. La religion, la situation politique... Certains rebondissent avec les attaques terroristes en France. Ils y voient le reniement de ces autres causes. Certains internautes crient ainsi au scandale : "Expliquer la révolution syrienne par le réchauffement climatique c'est nier plus de 40 ans de dictature", dit cette journaliste télé, ancienne correspondante au Liban. 

Mais comme les différentes personnalités politiques de droite qui se sont insurgées, cette internaute n'a pas pris la citation dans son ensemble et, sortie de son contexte, elle est dénaturée. C'est ainsi que Wassim Nasr, spécialiste des questions terroristes et journaliste à France 24, valide la thèse d'Emmanuel Macron, tout en insistant : "Il n'y a pas de cause à effet, mais c'est un facteur aggravant". Il faut bien remettre le contexte : le Président évoquait, à ce moment du discours, la région du Sahel (Mauritanie, Niger, Mali, Tchad, Soudan...) dans laquelle, cette réflexion "est très pertinente", confirme encore Wassim Nasr.

Le facteur climatique joue un rôle dans l'émergence de groupes armés, dont des jihadistes

Wassim Nasr, spécialiste du terrorisme et journaliste
Partager la citation

Il y a d'ailleurs, dans cette région, une "montée du jihad peul", poursuit-il. Ainsi, des peuples nomades ont commencé à prendre les armes et à être "enrôlés" dans les rangs de certains groupes terroristes, comme Aqmi. "Le facteur climatique joue un rôle dans l'émergence de groupes armés, dont des jihadistes", ajoute-t-il. 

Alors même si Macron aurait sans doute mieux fait de "d'expliquer davantage sa réflexion", il n'a ainsi pas tout à fait tort. D'autant qu'en Égypte ou Tunisie, les révolutions du "printemps arabe" ont été déclenchées par une flambée du blé dû au climat, explique encore le spécialiste. 

Ce dernier salue d'ailleurs une "vision d'ensemble et de prévention" d'Emmanuel Macron qui sort des solutions à court terme sur la question. Même si, encore une fois, le terrorisme n'a jamais été créé par le réchauffement climatique.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Changement climatique Emmanuel Macron Climat
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7789292007
Macron avait-il raison de faire un lien entre climat et terrorisme ?
Macron avait-il raison de faire un lien entre climat et terrorisme ?
DÉCRYPTAGE - Le président a fait un lien direct entre les changements climatiques et le terrorisme. Il a été à la fois défendu et critiqué. Explications.
https://www.rtl.fr/actu/politique/macron-avait-il-raison-de-faire-un-lien-entre-climat-et-terrorisme-7789292007
2017-07-11 13:20:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/VgE5ThBVHIxik9bUA-3BUg/330v220-2/online/image/2017/0708/7789261957_emmanuel-macron-lors-du-g20-a-hambourg-le-8-juillet-2017.jpg