1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Emmanuel Macron ne veut "ni tabou ni posture" sur l'assurance-chômage
2 min de lecture

Emmanuel Macron ne veut "ni tabou ni posture" sur l'assurance-chômage

Le ministre de l'Économie estime que la France doit accélérer les réformes, avec l'appui de l'Union européenne. Il remet notamment sur la table l'épineuse question de la réforme de l'assurance-chômage.

Emmanuel Macron à Lyon, le 9 octobre 2014.
Emmanuel Macron à Lyon, le 9 octobre 2014.
Crédit : JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

"Nous avons six mois pour créer une nouvelle donne en France et en Europe". Le constat d'Emmanuel Macron est sans appel, et le ministre de l'Économie affiche son volontarisme pour réformer la France. 

"Faire changer les choses, c’est toujours prendre un risque", explique-t-il dans les colonnes du Journal du dimanche, "mais la pire des erreurs est de faire marche arrière". Son objectif : un "New Deal" en Europe, avec un appui de l'Union dans les investissements pour "intensifier les réformes".

"Pas de tabou ni de posture" sur l'assurance-chômage

"L'Europe a besoin d'un New Deal", a affirmé le ministre dans un entretien publié après les critiques du président de l'Eurogroupe, Jeroen Dijsselbloem, estimant que la France ne devrait pas bénéficier d'un nouveau délai pour atteindre la limite européenne de 3% de déficit.

Emmanuel Macron relance le débat sur l'assurance-chômage. Le ministre de l'Économie a jugé qu'il ne devait "pas y avoir de tabou ni de posture". Le Premier ministre Manuel Valls avait lancé le débat, lundi à Londres, en estimant que la question du montant et de la durée de l'indemnisation du chômage devait "être posée", selon des propos rapportés dans la presse

La France s'engage à poursuivre et même à intensifier ses réformes

Emmanuel Macron

"La France s'engage à poursuivre et même à intensifier ses réformes; l'Union annonce un grand plan de relance par l'investissement de 300 milliards d'euros", a détaillé Emmanuel Macron, qui considère que ce New Deal permettrait à la France d'obtenir 10 milliards d'investissements supplémentaire chaque année.

"Tout le monde y gagnera, alors qu'aujourd'hui tout le monde est perdant - le ralentissement de l'économie allemande en est une nouvelle preuve", a estimé le ministre, qui considère que la France "doit faire le travail". "Nous avons six mois pour créer une nouvelle donne en France et en Europe", a-t-il ajouté.

La solution est dans notre capacité à bouger, moderniser le pays, le débloquer, libérer l'économie,

Emmanuel Macron

Selon lui, "la solution est avant tout chez nous. Pas en accusant Bruxelles, Berlin, ou l'étranger". "La solution est dans notre capacité à bouger, moderniser le pays, le débloquer, libérer l'économie, donner la possibilité à ceux qui veulent travailler, créer, produire, de le faire beaucoup plus simplement", a-t-il affirmé.

Emmanuel Macron annonce, par ailleurs, une loi pour l'activité qu'il présentera en Conseil des ministres "avant la fin de l'année" et qui sera "votée au plus vite en 2015", et dont il détaillera le contenu dans les "prochaines semaines".

Parmi les secteurs qu'il souhaite "libérer" , Emmanuel Macron a mentionné le permis de conduire, la simplification des procédures dans le secteur du logement "ou encore la modernisation des conditions de travail, sur la base des négociations en cours et dans le respect du libre-arbitre de chacun". Il a également assuré que les concessions autoroutières "seront aussi concernées".

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.