2 min de lecture Front national

Lutte contre le FN : le PS sort l'artillerie lourde

REPORTAGE - Les socialistes étaient réunis à Paris samedi 5 octobre, pour un forum intitulé "La République face aux extrémismes". Au programme : "Marseillaise", drapeaux tricolores et images d'archives.

Harlem Désir au Forum de la riposte organisé par le PS à Paris samedi 5 octobre
Harlem Désir au Forum de la riposte organisé par le PS à Paris samedi 5 octobre Crédit : AFP
Générique 3
Dominique Tenza et La rédaction numérique de RTL

La chanson Ma France de Jean Ferrat résonnait en préambule du Forum de riposte face au Front national organisé à Paris par le Parti socialiste samedi 5 octobre.

L'identité était à l'honneur lors de cette réunion
, censée contrer la montée du parti de Marine Le Pen, dont elle souhaite détacher l'image de l'expression "extrême droite". Mais pour Harlem Désir, le Front national n'a pas changé malgré la tentative de dédiabolisation de sa présidente. "Quand un animal a un bec de canard, des plumes de canard et fait le bruit d'un canard", a martelé le premier secrétaire du PS, "il y a de fortes chances pour qu'il s'agisse d'un canard", a-t-il insisté, devant un public qui agitait de nombreux drapeaux tricolores.

Le PS ressort les archives pour contrer le FN

Entre les discours des différents intervenants, des clips viennent appuyer leurs argumentaires. Dans ces vidéos d'archives, les militants socialistes ont pu se rappeler de certains dérapages de divers membres du FN restés célèbres. Parmi eux, celui de son co-fondateur, Jean-Marie Le Pen, au sujet de la déportation pendant l'occupation nazie : "Je crois que c'est un point de détail de l'histoire de la deuxième guerre mondiale", avait-il déclaré en 1988. "Je me dis qu'il y a décidément dans cette famille, un problème de négationnisme", a commenté Harlem Désir.

Le PS a donc sorti l'artillerie lourde pour contrer la montée en puissance du Front national, au risque de "victimiser" Marine Le Pen. Mais pour le député de Haute-Garonne, Christophe Borgel, l'urgence de la situation imposait la tenue d'une telle réunion. "Je n'ai jamais vu que le fait de ne pas parler de quelque chose qui existe le fasse disparaître", a-t-il confié à RTL.

>
Le PS a sorti l'artillerie lourde pour lutter contre la montée du FN Crédit Média : Dominique Tenza | Durée : | Date :

Et comme pour faire un dernier pied de nez au parti frontiste et à ses idées nationalistes, les socialistes ont entonné une vibrante Marseillaise en clôture de leur forum de samedi, qualifié de "ridicule" par le FN.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Front national Harlem Désir Marine Le Pen
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants