1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Loi Travail : "les désaccords se sont confirmés" entre la CGT et le gouvernement, dit Philippe Martinez
1 min de lecture

Loi Travail : "les désaccords se sont confirmés" entre la CGT et le gouvernement, dit Philippe Martinez

À l'issue de sa rencontre avec Myriam El Khomri, ministre du Travail, le secrétaire général de la CGT estime qu'il n'y a "aucune raison" de renoncer aux prochaines journées de mobilisation.

Philippe Martinez à Matignon le 11 janvier 2016
Philippe Martinez à Matignon le 11 janvier 2016
Crédit : KENZO TRIBOUILLARD / AFP
Julien Absalon & AFP

La reprise du dialogue entre Myriam El Khomri, ministre du Travail, et Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT, n'a pas débouché sur une entente. Après leur rencontre organisée vendredi 17 juin à 8 heures, le syndicaliste a fait savoir que les discussions sur la loi Travail n'ont pas abouti. Myriam El Khomri, de son côté, a confirmé qu'il n'y a "pas de consensus" trouvé avec la CGT.

"Il y a des points de désaccords entre la CGT et le gouvernement sur des choses de fond, ces désaccords se sont confirmés aujourd'hui", a déclaré Philippe Martinez. Le représentant du premier syndicat, à la pointe de la contestation contre cette réforme, a listé comme divergences "la question du respect de la hiérarchie des normes, des licenciements économiques, de la médecine du travail, du référendum".

Le leader de la CGT considère donc qu'il n'y a "aucune raison" de renoncer aux deux prochaines journées de mobilisation nationale, qui doivent se tenir les 23 et 28 juin.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/