1 min de lecture MoDem

Loi Travail : "En France, le travail est trop peu payé", assure François Bayrou

LE GRAND JURY - François Bayrou, président du MoDem, pointe du doigt le gouvernement en tant que responsable des violences en marge des manifestations de la loi Travail.

François Bayrou, invité du Grand Jury dimanche 1er mai
François Bayrou, invité du Grand Jury dimanche 1er mai Crédit : RTL / Frédéric BUKAJLO / SIPA PRESS
James Abbott
James Abbott

Après la mobilisation nationale du jeudi 28 avril, les traditionnelles manifestations de la fête du Travail vont être marquées par l'opposition à la loi Travail dimanche 1er mai. Un défilé sous haute tension après les violences qui ont émaillé les manifestations quelques jours plus tôt dans plusieurs grandes villes de France.

Le président du MoDem, François Bayrou, invité du Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI dimanche 1er mai, a estimé que la gouvernement avait une "part importante de responsabilité" dans ces débordements. il a également tenu à souligner que ce projet de loi avait des failles majeures, dont un article prévoyant que les heures supplémentaires soient moins bien rémunérées qu'aujourd'hui.

"C'est l'une des raisons pour lesquelles je ne l'aurai votée en aucun cas, assure-t-il. Il est légitime de dire qu'il ne fat pas que les heures supplémentaires ne soient pénalisantes pour l'entreprise, mais également tout aussi légitime de dire qu'il faut les heures supplémentaires rapportent beaucoup qu'une heure normale. On se trompe en voulant sous payer le travail. En France, le travail est trop peu payé"

La rédaction vous recommande
Lire la suite
MoDem Le grand Jury François Bayrou
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants