2 min de lecture Loi Travail

Loi Travail : "Il va falloir entrer dans un dur bras de fer", estime William Martinet, président de l'Unef

REPLAY / INVITÉ RTL - William Martinet, président de l'Union nationale des étudiants de France, se réjouit de la "réussite" de la mobilisation du 31 mars.

Marc-Olivier Fogiel L'Invité de RTL Soir Marc-Olivier Fogiel
>
Loi Travail : "Il va falloir entrer dans un dur bras de fer", estime William Martinet, président de l'Unef Crédit Image : SIPA / JACQUES WITT | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Marc-Olivier Fogiel
Marc-Olivier Fogiel
Journaliste RTL

Selon les chiffres respectivement communiqués par les autorités et les syndicats, entre 390.000 et 1,2 million de personnes se sont mobilisées jeudi 31 mars dans toute la France pour manifester contre le projet de loi Travail. Les divers rassemblements ont souvent eu lieu dans une ambiance tendue. Des heurts ont en effet éclaté avec les forces de l'ordre, une centaine de personnes ont été interpellées et treize policiers ont été blessés. 

Une situation qui pousse William Martinet, président de l'Union nationale des étudiants de France (Unef) à jouer la carte de l'apaisement au micro de RTL : "À chaque manifestation, il y a le même phénomène avec quelques dizaines qui cherchent à en découdre. Il y a une responsabilité collective, celle des organisations syndicales, pour mettre de côté ces individus, protéger les cortèges et appeler au calme".

Le leader du principal mouvement étudiant estime cependant que les forces de l'ordre ont également une part de responsabilité dans ces débordements : "Leur rôle, normalement, c'est de protéger les manifestants. Malheureusement, depuis quelques semaines, nous avons des contre-exemples où l'attitude des forces de l'ordre a pu être violente contre certains manifestants".

À lire aussi
Muriel Pénicaud, la ministre du Travail, à Montreuil le 25 mai 2018. Chômage
Pourquoi les permittents sont menacés par la loi "Avenir professionnel" ?

"Un enfumage"

Il n'empêche qu'au vu de la "réussite" de cette journée de mobilisation, l'Unef se joint à l'appel de la CGT pour l'organisation de deux nouvelles journées de grève les 5 et 9 avril. "On a bien conscience que face à un gouvernement qui ne veut pas nous écouter et débattre de ce projet de loi Travail, il va falloir entrer dans un dur bras de fer", considère William Martinet.

Car s'il reconnaît tout de même des "reculs par rapport à la première version du projet de loi", notamment sur "le plafonnement des indemnités prud'homales et le temps de travail des apprentis", le président de l'Unef estime que "les signes en direction de la jeunesse" ne sont pas au rendez-vous. "Il s'agit plus d'un enfumage qu'autre chose", affirme-t-il en évoquant l'exemple de la garantie jeunes qui ne concernera pas "900.000 jeunes isolés de l'emploi mais au mieux 50.000 jeunes supplémentaires". Et de conclure : "Quand je lis ce projet de loi Travail, je vois que le temps de travail va augmenter, que la rémunération pourra baisser et que les conditions licenciements sont facilitées. Ça s'appelle la précarité".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Loi Travail Manifestations Droit du travail
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7782629638
Loi Travail : "Il va falloir entrer dans un dur bras de fer", estime William Martinet, président de l'Unef
Loi Travail : "Il va falloir entrer dans un dur bras de fer", estime William Martinet, président de l'Unef
REPLAY / INVITÉ RTL - William Martinet, président de l'Union nationale des étudiants de France, se réjouit de la "réussite" de la mobilisation du 31 mars.
https://www.rtl.fr/actu/politique/loi-travail-il-va-falloir-entrer-dans-un-dur-bras-de-fer-estime-william-martinet-president-de-l-unef-7782629638
2016-03-31 20:15:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/m_b4KTBcCdgd6a05sysRfw/330v220-2/online/image/2016/0317/7782411630_william-martinet-le-president-de-l-unef-le-11-mars-2016-dans-la-cour-de-matignon.jpg